En direct

Val-d'Oise Un schéma directeur pour la plaine de France

honoré bérard |  le 29/08/1997  |  France EnvironnementVal-d'OiseSantéTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Environnement
Val-d'Oise
Santé
Technique
Valider

A l'horizon 2015, il prévoit une croissance de la population de l'ordre de 13 % et une forte augmentation du nombre d'emplois qui passerait de 12 000 à 20 400.

Situé entre deux pôles d'emploi importants (Cergy et Roissy), l'ouest de la plaine de France (12 000 ha). Il représente, après le Vexin, le deuxième espace rural du Val-d'Oise. Bordé à l'ouest par les forêts de Montmorency, de L'Isle-Adam et de Carnelle, il possède, avec le carrefour routier de la Croix-Verte (RN1-A16-Francilienne), un centre de gravité attractif pour les projets de développement économique.

Vingt communes (1) regroupées au sein d'un syndicat intercommunal d'études et de programmation (Siep) viennent de se doter d'un schéma directeur d'aménagement, prenant en considération les perspectives chiffrées du Sdrif (schéma directeur de la région Ile-de-France) et les orientations du conseil général du Val-d'Oise en matière d'aménagement du département. Il organise, d'ici à 2015, un développement progressif et maîtrisé du secteur, en privilégiant les actions intercommunales.

Les objectifs chiffrés prévoient une croissance de la population de l'ordre de 13 % (de 66 400 habitants en 1995 à 75 000 en 2015) ; 7 200 logements seraient construits (23 000 actuellement, dont 65 % de pavillons) et le nombre d'emplois passerait de 12 000 (pour un nombre d'actifs de 30 000) à 20 400 en 2015, le taux d'emploi s'établissant alors à 0,60 contre 0,40 aujourd'hui. Cette hypothèse de développement conduirait à l'aménagement de 40 ha de zones d'habitat, de 35 ha de nouveaux quartiers, de 120 ha à 175 ha de zones d'activités et de 30 ha à 40 ha de grands équipements.

Les zones d'activités seraient concentrées sur le secteur :

- de l'Orme (Viarmes et Belloy en France). Ce site serait adapté au regroupement de PME sur 50 ha environ;

- de la Croix-Verte (Montsoult, Maffliers, Baillet-en-France, Attainville). Remarquablement desservie, cette zone pourrait connaître un développement important, sur 200 ha;

- des Boursault et du Moulin (Domont, Bouffémont, Moisselles), dans le prolongement d'un secteur d'activités commerciales.

Pour le Siep, parallèlement à ce développement, il conviendra d'assurer la protection des sites forestiers et des exploitations agricoles et arboricoles. Comme il conviendra de bien définir les limites du projet de parc naturel régional des Trois-Forêts dans lequel est insérée la forêt de Carnelle.

TRACE : Le carrefour routier de la Croix-Verte constitue un centre de gravité attractif pour l'implantation des entreprises.

(1) Attainville, Baillet-en-France, Belloy-en-France, Béthemont-la-Forêt, Bouffémont, Chauvry, Domont, Ezanville, Le Mesnil-Aubry, Maffliers, Moisselles, Montsoult, Nerville-la-Forêt, Piscop, Saint-Brice-sous-Forêt, Saint-Martin-du-Tertre, Seugy, Viarmes, Villaines-sous-Bois, Villiers-Adam.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil