USH et collectivités s'associent pour accélérer les attributions de logements sociaux
Environ 7 % des ménages en France sont dans l'attente pour se loger dans le parc social. - © ljo57 - stock.adobe.com

USH et collectivités s'associent pour accélérer les attributions de logements sociaux

Cyril Peter |  le 20/05/2021  |  Logement socialUSHCollectivitésAMFFrance urbaine

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Logement social
USH
Collectivités
AMF
France urbaine
ADCF
France
Valider

Un observatoire des initiatives locales va être créé à un horizon non déterminé. Il aura notamment pour mission de dénicher les bonnes pratiques en termes de gestion de la demande de logement social.

Plus de 2,2 millions de ménages sont en attente d'un logement social en France. Sur près de 30 millions de foyers, cela fait tâche.

D’où cette idée d’Observatoire des initiatives locales pour dénicher les bonnes pratiques en termes de gestion de la demande et des attributions de logement social.

Dans un communiqué daté du 20 mai, l'Union sociale pour l'habitat (USH), à l’initiative, ne précise pas la composition du comité de suivi « chargé de préfigurer cet observatoire en définissant sa feuille de route, sa composition, ses missions et actions ».

Le mouvement HLM, qui regroupe plus de 630 opérateurs, ne donne pas non plus de calendrier.

Les collectivités associées

L’observatoire « aura vocation à devenir un lieu d'échanges et de partage d'expériences pour améliorer la connaissance au niveau local et national des conditions de déploiement de la réforme (de la gestion de la demande et des attributions de logements sociaux, NDLR) sur le terrain, faire remonter des difficultés éventuelles, mettre en avant les leviers, valoriser les dynamiques entre acteurs… » promet l’USH.

Sur le même sujet Action Logement déploie 1,17 milliard d'euros pour le logement social et 1,4 milliard d'euros pour les "quartiers"

Pour que la mayonnaise prenne, l’organisme présidé par l’ex-ministre du Logement Emmanuelle Cosse s’est associé à l’Assemblée des communautés de France (AdCF, 1 000 intercommunalités de toutes catégories juridiques), l'Association des maires de France (AMF, 34 000 élus) et France urbaine (2 000 communes, 30 millions d’habitants).

Objectif gain de temps pour les demandeurs

Ce qui a permis de poser les bases de ce vaste chantier. De la métropole lilloise à l’agglomération de Saint-Nazaire, l’USH a en effet observé douze collectivités dans leur mise en œuvre de la réforme.

Réalisé en 2020, ce travail « a mis en évidence la très grande diversité des situations mais aussi l'attente forte des acteurs locaux de disposer d'un espace de dialogue et d'échanges, concernant l'installation des différentes instances et la mise en place des outils accompagnant la réforme ».

Conclusion : une meilleure compréhension des réalités locales sera synonyme de gain de temps dans le long couloir d'attente des demandeurs, objectif premier des collectivités et organismes HLM. « Le projet de loi dit 4D, qui vient d'être présenté au conseil des ministres, met en avant la capacité d'adaptation de l'action publique aux particularités de leur territoire », rappelle l'USH.

Commentaires

USH et collectivités s'associent pour accélérer les attributions de logements sociaux

Votre e-mail ne sera pas publié

www.eclat-veranda.com

20/05/2021 21h:27

Sacré dilemme dans tous les cas...

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil