En direct

Stabilisation d’une église du XIXe siècle
- © URETEK®
Publi-rédactionnel

Stabilisation d’une église du XIXe siècle

le 20/03/2021  |  ChantiersFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Reprise en sous-oeuvre par injection de résine expansive
Chantiers
France
Valider

Construite en 1890, l’église Saint Jean-Baptiste à Le Perreux-sur-Marne (94) vient de faire l’objet d’un confortement grâce aux techniques d’injection de résine expansive proposées par la société URETEK®. Voici les coulisses de cette intervention…

Des maçonneries détériorées

Malgré sa belle architecture mêlant l’art roman (avec des voûtes romanes) à l’art gothique (avec des voûtes sur croisées d’ogives), cet édifice religieux a subi les affres du temps. Au gré des années, de nombreuses fissurations s’étaient développées aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur au niveau des deux transepts Nord et Sud ainsi que sur les sacristies. Selon les investigations géotechniques diligentées par UNISOL, ces désordres s’expliquaient par un tassement différentiel des fondations ainsi qu’une altération des soubassements de fondations en mortier à la chaux devenus très friables. Essentiellement constitués de masses et de marnes, les sols d’assise de l’ouvrage devaient alors être traités jusqu’au moins 6 mètres de profondeur pour stopper l’apparition des désordres et stabiliser durablement l’église.

Des injections pour sauvegarder l’église

Pour réhabiliter ce lieu de culte, la commune a retenu la solution d’injection de résine URETEK® en raison de sa rapidité d’exécution et sa faible invasivité. Après une phase de reconnaissance sur site et une étude numérique modélisée par le logiciel URETEK® S.I.M.S, les ingénieurs ont défini le maillage d’intervention comprenant 209 points d’injection au sein des soubassements et 363 points d’injections sous fondations existantes via des injections multipoints puis, le cas échéant, en points fixes. Ainsi, près de 185 ml ont été traités jusqu’à la profondeur préalablement définie pour permettre :

  • La régénération des soubassements des fondations en redonnant une cohésion et un monolithisme structurel à la maçonnerie à l’aide d’une résine faiblement expansive. Ici, la résine IDRO CP 200 était injectée en continu sur toute la hauteur traitée jusqu’à saturation de la maçonnerie. À l’issue de l’opération, les liants initialement détériorés avaient été reconstitués par la résine en quelques secondes seulement.
  • L’amélioration des caractéristiques mécaniques du sol d’assise tout en réduisant sa sensibilité aux variations hydriques et donc au phénomène de retrait-gonflement. Les moindres anfractuosités du sol étaient comblées par la résine expansive avant que cette dernière ne s’expanse en compactant le terrain alentours.


Plan d’intervention

L’intervention s’est achevée après 24 jours de chantier en ayant préservé autant que possible la vie des paroissiens.

Une solution adaptée aux monuments historiques

Grâce à son savoir-faire réputé, cela fait déjà plus de 10 ans qu’URETEK® est un membre associé du GMH – Groupement français des entreprises de restauration des Monuments Historiques.

Chaque intervention est parfaitement calibrée pour convenir à l’ouvrage traité. Qu’il soit récent ou très ancien, les équipes d’URETEK® adaptent les modalités d’injections et de contrôles afin de toujours garantir la pérennité de l’édifice. Contrairement aux techniques traditionnelles de reprise en sous-œuvre, la solution d’injection de résine est moins invasive (aucune fouille ni démolition), plus rapide à mettre en œuvre, mais aussi plus propre. Autre avantage, le coût de stabilisation d’un bâti ancien via ce procédé est très compétitif : aucune longrine n’est à réaliser.

Riche d’une expérience éprouvée sur de nombreux monuments historiques français tels que le Muséum d’histoire naturelle, le Grand Palais, la Lieutenance d’Honfleur ou encore le théâtre d’Évreux, vous auriez raison de faire confiance à URETEK® pour la préservation de vos bâtiments sensibles.

Pour discuter d’un projet de ce type, n’hésitez pas à entrer en contact avec l’ingénieur régional.

Contenu proposé par URETEK®

Commentaires

Stabilisation d’une église du XIXe siècle

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil