En direct

Urbanisme

Propos recueillis par E. L. |  le 08/09/2017  |  Collectivités localesNord

« Etre ultraréactif sur son potentiel foncier est indispensable pour garder ou attirer les entreprises »

Adjoint aux grands projets et à la rénovation urbaine à Tourcoing (Nord) depuis 2014, François-Xavier Deffrennes fait un point d'étape sur les projets et chantiers en cours dans cette ville de 95 000 habitants.

Où en sont les grands projets d'urbanisme à Tourcoing ?

Tout d'abord, pour l'Anru, les choses se débloquent. Dans le quartier du Pont Rompu, un projet d'hôtel artisanal pour 12 PME a enfin pu être mené à bien. A peine livré, il est déjà complet. Autre satisfaction : avoir fait inclure la barre Thalès dans le périmètre Anru 1, ce qui a permis à l'ESH Vilogia de réaliser des réhabilitations bien plus lourdes que prévues et d'ouvrir le quartier en scindant la barre en deux. Dans le quartier de la Bourgogne, sur le site Lepoutre de 7 ha préempté fin 2016 par l'EPF Nord-Pas-de-Calais, nous allons lancer notre pôle d'excellence réhabilitation thermique en accord avec la dynamique Troisième révolution industrielle. Ce pôle et la déconstruction anticipée de deux immeubles dans le cadre du nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) vont ouvrir et changer l'image du quartier.

Le projet du quadrilatère des piscines dans le centre avance-t-il ?

Tout à fait. Une concession d'aménagement de dix ans a été attribuée à la SEM Ville Renouvelée pour la phase 1 qui concerne 5,5 ha. En septembre 2019 sera livré un groupe scolaire de 17 classes avec une ambition environnementale forte. Dans la foulée seront livrés le pôle petite enfance, la crèche, la PMI… Les premiers logements sont aussi attendus à l'horizon 2019. Une première opération est en cours de développement avec le bailleur Notre Logis. Une restructuration du parking de l'hôtel de ville avec démolition partielle est aussi prévue.

Avez-vous des projets pour l'ancien dans le centre-ville ?

Nous y menons une opération originale de reconquête commerciale v i a l'acquisition à l'amiable d'immeubles complets. Dès la rentrée, nous annoncerons l'acquisition d'une douzaine d'immeubles. L'objectif est d'effectuer un remembrement des rez-de-chaussée afin d'en améliorer l'accessibilité et de les adapter à la demande des commerçants. Nous allons remettre des logements dans les étages. Nous préparons aussi de gros projets pour métamorphoser la gare.

Que prévoyez-vous ?

L'arrivée de Ouigo a entraîné une augmentation de fréquentation de plus de 1 800 voyageurs par jour, et le TGV low cost ambitionne rapidement d'emmener à Tourcoing plus de 6 000 voyageurs quotidiens. Cela nous impose de réagir très rapidement. Nous menons une réflexion avec la région sur plusieurs aspects : parking, gestion des flux, etc. Nous voulons, comme à Armentières, créer un véritable pôle d'échanges multimodal avec des commerces. Nous allons créer une passerelle au- dessus des voies pour désenclaver le quartier Epidème et ouvrir la ville vers le sud. Du coté sud de la ville, une reconquête s'opère déjà via deux projets différents de logements neufs - 250 en tout - visant une clientèle de classe moyenne et de primo-accédants.

Et l'écoquartier de l'Union, ça patine ?

Au contraire, ça avance. Nous effectuons un travail collaboratif remarquable avec une vraie convergence de vue aux côtés de Wattrelos et Roubaix. Peu à peu le projet prend forme. Nous avons également un nouvel urbaniste, l'agence Obras, et un comité de pilotage va bientôt figer le nouveau plan-guide. Il faut aussi souligner nos réussites comme celle de conserver à Tourcoing le centre européen de relation client de Booking. com qui va tripler ses effectifs. Nous leur avons proposé, avec l'aide de la SEM Ville Renouvelée, plusieurs sites afin qu'ils puissent s'agrandir. Un terrain extrêmement bien placé en centre-ville (gare, métro, tramway) a retenu leur attention. Nous avons délivré en un temps record le permis de construire pour un bâtiment de 9 000 m2. Etre ultra-réactif sur son potentiel foncier est désormais indispensable pour garder ou attirer les entreprises.

PHOTO - 8834_559949_k2_k1_1364769.jpg
PHOTO - 8834_559949_k2_k1_1364769.jpg

Commentaires

Urbanisme

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX