En direct

Urbanisme : un Grand Prix et huit talents prometteurs
Sylvia Pinel, la ministre du Logement, et Frédéric Bonnet, le Grand Prix de l'urbanisme 2014, entourés par les lauréats du Palmarès des jeunes urbanistes et les membres de l'agence Obras. - © © Marie-Douce Albert/Le Moniteur

Urbanisme : un Grand Prix et huit talents prometteurs

Marie-Douce Albert |  le 16/12/2014  |  FormationLotParisEtat

Alors que Frédéric Bonnet, cofondateur de l’agence Obras, a officiellement reçu sa récompense des mains de Sylvia Pinel, lundi 15 décembre, le Palmarès des jeunes urbanistes a été également dévoilé.

En récompensant Frédéric Bonnet, le Grand Prix de l’urbanisme 2014 distingue tout à la fois un professionnel reconnu, qui avec l’agence Obras qu’il dirige avec Marc Bigarnet, s’attache à améliorer le territoire à toutes ses échelles, mais aussi un enseignant remarquable et un homme d’une grande culture. Il a été désigné en juillet dernier par un jury réuni par la ministre du Logement, de l’Egalité des territoires et de la Ruralité et c’est d’ailleurs Sylvia Pinel qui lui a remis son prix, ce lundi 15 décembre, lors d’une cérémonie organisée à Paris, dans l’auditorium de la Cité de la Musique. (Nos abonnés peuvent retrouver le portrait de Frédéric Bonnet.)

« Colbert ou Delouvrier »

A cette occasion, Sylvia Pinel a rappelé que « la question du logement, qui nous mobilise, ne peut s’appréhender sans avoir une vision globale de l’aménagement du territoire. Les spécificités de celui-ci, qu’il soit urbain, rural ou périurbain, doivent être prises en compte. » Frédéric Bonnet, qui a tenu à faire monter sur la scène son associé Marc Bigarnet et l'ensemble des membres de l'agence Obras, a lui évoqué la nécessité d’avoir « un maîtrise d’ouvrage et une commande publique ». Tout en ajoutant que « nous n’avons plus aujourd’hui les moyens des grands projets, d’être Colbert ou Delouvrier », il a insisté sur la valeur de l’architecture et égratigné au passage ces débats « pour/contre la hauteur, le bois, la brique… » sur lesquels « l’urbanisme s’épuise alors que les seules questions qui comptent, dans un projet, sont pour qui, où, pour quel usage ? »

Alors qu'il recevait son Grand Prix, le 15 décembre, Frédéric Bonnet a tenu à rappeler l'importance de la maîtrise d'ouvrage publique.
Alors qu'il recevait son Grand Prix, le 15 décembre, Frédéric Bonnet a tenu à rappeler l'importance de la maîtrise d'ouvrage publique.

Lors de cette même soirée a été révélée la liste des lauréats du Palmarès des jeunes urbanistes. Ce prix, lancé en 2005, a pour ambition de révéler des professionnels de moins de 40 ans, intervenant dans les domaines de l’aménagement et de l’urbaniste et ce, dans le but de promouvoir leur approche et donc de faciliter leur accès à la commande. Parmi 83 dossiers de candidature (*), ont été distinguées les huit agences suivantes, dont vous pouvez découvrir les portraits sur le site de la revue AMC :

- Boris Bouchet 

- Atelier Georges

- VOLGA – Urbanisme et paysage

- Baptiste Le Brun

- Lambert-Lénack

- Fabriques Architectures-paysages

- Stéphane Malek

- GRUE

Le jury

Le jury du Palmarès des Jeunes urbanistes a réuni, sous la présidence de François Bertrand, sous-directeur de l’aménagement durable, direction de l’habitat, de l’urbanisme et des paysages, ministère du Logement, de l’Egalité des territoires et de la Ruralité :

- Yannick Beltrando, architecte-urbaniste, lauréat du Palmarès des jeunes urbanistes

2012 ;

- Frédéric Bonnet, architecte, cogérant de l'agence Obras, Grand Prix de l’urbanisme 2014 ;

- Jacques-Jo Brac de la Perrière, architecte-urbaniste, délégué général Ville &

Transports en Ile-de-France ;

- Tania Concko, architecte-urbaniste ;

- Nicolas Ferrand, directeur général de l'Epamarne et de l'Epafrance ;

- Alain Lecomte, président de la 3ème Section « Aménagement durable des territoires » du

CGEDD ;

- Antoine Loubière, journaliste, rédacteur en chef de la Revue Urbanisme ;

- Ariella Masboungi, inspectrice générale de l'administration du développement durable ;

- Caroline Poulin, architecte associée de Djamel Klouche, agence l'AUC ;

- Didier Rebois, secrétaire général d’Europan Europe ;

- Marion Talagrand, paysagiste-urbaniste, lauréate du palmarès des jeunes urbanistes

2007 ;

- Jean-Marc Vayssouze-Faure, maire de Cahors ;

- Cyrille Véran, rédactrice en chef adjointe à AMC ;

- Agnès Vince, directrice chargée de l'architecture, adjointe au directeur général des patrimoines, ministère de la Culture et de la Communication.

Commentaires

Urbanisme : un Grand Prix et huit talents prometteurs

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX