En direct

urbanisme durable Un écoquartier dense remplace l’ancienne caserne
PHOTO - 202259.HR.jpg - ©

urbanisme durable Un écoquartier dense remplace l’ancienne caserne

Yannick Nodin |  le 17/07/2009  |  SantéEnergieArchitectureAménagementUrbanisme

Sommaire du dossier

  1. Les 13 premiers écoquartiers français labellisés
  2. Un label pour identifier les "vrais" écoquartiers
  3. La métamorphose d’un bâtiment industriel
  4. Construire un écoquartier
  5. L’écoquartier se chauffe avec les eaux usées
  6. Nanterre va chauffer des logements en récupérant ses eaux usées
  7. Quartier-témoin la vitrine du Paris durable
  8. Habiter en lisière de forêt
  9. Grand Nancy Restauré, le plateau de Haye conserve l’esprit de la forêt
  10. Palmarès EcoQuartier : le ministère de l’Ecologie remet ses prix et confirme la création d’un label Ecoquartier
  11. L’écoquartier Terre Sud sort de terre
  12. Un écoquartier nantais récompensé
  13. La ZAC Clichy-Batignolles s’étend à l’ouest
  14. Le centre-ville transformé
  15. Reconversion Les châteaux de l'industrie s'ouvrent à la ville
  16. Nord Le canal de Roubaix ouvert à la navigation
  17. Métropole lilloise L’Union, futur pôle d’excellence métropolitain
  18. RECONVERSION Valoriser les traces d’une industrie passée
  19. Lille Métropole Mutation urbaine autour du canal de Roubaix
  20. La friche de l'Union gardera sa vocation économique
  21. Un îlot de bâtiments à énergie positive
  22. La mixité s’invite à Euralille
  23. Projet urbain La mixité urbaine s'invite à Euralille Un bâtiment, trois programmes
  24. Une école-paysage sur les terrains Renault
  25. Trois nouveaux programmes de logements prévus pour fin 2013 sur l’éco-quartier Hoche à Nanterre
  26. NANTES - Giboire, Nantes Habitat et LNH sur La Prairie-au-Duc
  27. NANTES Entretien avec Laurent Théry, directeur général de la Samoa « Nous lançons la première phase du futur écoquartier de la Prairie-aux-Ducs »
  28. Rouen L’équipe de Jacqueline Osty retenue pour le futur écoquartier
  29. Rouen poursuit sa reconquête de l’ouest
  30. un parc habité sur un ancien site militaire
  31. Des immeubles de logements s'habillent d'Inox et de cuivre
  32. Ecoquartiers en France 4/8 - Rennes : un parc habité sur un ancien site militaire
  33. Hanovre, quartier Kronsberg L’eau de pluie dessine le paysage urbain
  34. FRICHES MILITAIRES Fribourg-en-Brisgau La reconversion verte du quartier Vauban
  35. 6. ZOOM SUR. Le chantier de dépollution de La Courrouze à Rennes
  36. Ecoquartier Sarriguren : le développement durable à l’espagnole
  37. Ille et Vilaine La zac de La Courrouze en chantier
  38. La Courrouze, 45% d’espaces verts pour un quartier qui joue la mixité
  39. Un nouveau quartier ravive l’est nantais
  40. Ecoquartiers en France - Bottière Chénaie, à Nantes: l’anti-ghetto pour « bobos »
  41. L’île Seguin, durable, dense, culturelle
  42. Un hameau écologique en milieu rural
  43. Ecoquartier Un archipel d'îlots pour une extension urbaine
  44. Amiens Un écoquartier dans la ZAC Paul-Claudel
  45. urbanisme durable Un écoquartier dense remplace l’ancienne caserne
  46. Développement durable Un écoquartier autour d’une gare RER
  47. LYON CONFLUENCE Une presqu’île dense et économe en énergie
  48. Angers, plateau des Capucins Des îlots denses autour dune armature végétale
  49. Urbanisation périphérique Toulouse réconcilie densité urbaine et paysage
  50. Champagne-Ardenne - Trois écoquartiers distingués
  51. Un écoquartier en rives de Somme
  52. La friche Testut démarre sa mue en écoquartier
  53. Béthune Nicolas Michelin transforme la friche Testut en écoquartier
  54. L’écoquartier du Raquet en chantier
  55. L'écoquartier du Raquet entre en phase opérationnelle
  56. PROJET URBAIN - Un écoquartier sur les anciens chantiers navals
  57. Grande-Synthe lance son écoquartier
  58. Un « cadre stratégique écoquartiers » pour bâtir une ville durable
  59. Charte écoquartier adoptée
  60. Ecoquartiers en France 2/8 - Lille-Lomme : un écoquartier autour d'un ancien canal industriel
  61. Un jardin d’eau au rythme des précipitations
  62. Construction durable Rives de la Haute Deûle : le plus avancé des écoquartiers métropolitains
  63. L’écoquartier Remafer bientôt lancé
  64. Reims 1 200 logements dans un écoquartier
  65. Paris 18e Un jardin sous une halle ferroviaire
  66. Paris Une centrale photovoltaïque installée sur la halle Pajol d’ici à 2012
  67. Reconversion Une gare de marchandises devient auberge de jeunesse et bibliothèque
  68. Ecoquartiers en France - Paris - Zac Clichy-Batignolles : une ville dense autour d'un parc
  69. ZAC Clichy-Batignolles : trois délibérations annulées mais le chantier continue
  70. La ZAC Clichy-Batignolles se prépare à accueillir le nouveau palais de justice
  71. Clichy-Batignolles L’opération est prête à démarrer
  72. Paris. Le parc Clichy-Batignolles sous un nouvel éclairage
  73. CLICHY-Batignolles Un nouveau quartier parisien à l’horizon 2013-2014
  74. Euromed 2 : financement bouclé
  75. Parc de Clichy-Batignolles. Le Jardin du rail est en bonne voie
  76. « Euromed II vise à amplifier la dynamique engagée depuis quinze ans » François Jalinot directeut général de l'établissement public d'aménagement Euroméditerranée
  77. L'écoquartier des Docks entre en phase opérationnelle
  78. François Leclercq dessinera Euromed II
  79. ESSONNE Afin de réconcilier les 30-50 ans avec la banlieue Ris-Orangis réfléchit à un « écoquartier »
  80. Le label Ecocité attribué à l'extension d'Euroméditerranée
  81. Marseille Michelin, Fortier et Leclercq vont imaginer Euromed II
  82. Montpellier L’écoquartier Rive gauche est lancé
  83. Strasbourg Danube : une demi-voiture par logement
  84. Ecoquartiers : un référentiel qualité
  85. Strasbourg Aménagement du secteur Danube
  86. Restructuration urbaine aux Maurettes
  87. Urbanisme durable La friche Kronenbourg sera le premier écoquartier strasbourgeois
  88. 90 logements BBC dans l’écoquartier Terres Neuves
  89. Premier bilan énergétique contrasté pour le prix national Ecoquartier 2009
  90. Terres-Neuves fait peau neuve
  91. Des enrobés environnementaux pour la voirie de la ZAC de Bonne
  92. « Le logement social ne doit pas être traité comme du sous-logement »
  93. Ecole élémentaire Lucie AUBRAC Zac de la Bonne, Grenoble
  94. Le premier écoquartier sort de terre
  95. Un chantier bois exemplaire en ville
  96. La capitale girondine sur les traces « vertes » de Stockholm
  97. La ville de Grenoble, lauréate du palmarès Ecoquartier 2009
  98. Un quartier durable aux bassins à flots
  99. Bordeaux Un quartier lacustre irrigué par trois canaux
  100. Ecoquartiers en France 1/8 - Grenoble, quartier de Bonne : Un modèle de ville compact et végétal
  101. ZAC Andromède et Monges-Croix-du-Sud complètent l’offre immobilière
  102. AMÉNAGEMENT DURABLE La bonne méthode de Bonne
  103. Planification Des outils pour une urbanisation durable
  104. Concours ilot 8, Zac Andromede Toulouse
  105. GRENOBLE Bâtiment à énergie positive ZAC de Bonne
  106. Une volute de béton flotte sur Blagnac
  107. GRENOBLE Un pôle commercial de qualité
  108. L'écoquartier Andromède allie ambition architecturale et écoconception
  109. FRICHES MILITAIRES Grenoble Une charte HQE pour un quartier nocturne
  110. Géothermie profonde sur la ZAC Andromède
  111. GRENOBLE La caserne de Bonne bien dans sa ville
  112. Toulouse Lancement du premier programme de bureaux sur la ZAC Andromède
  113. Blagnac, ZAC Andromède Un quartier champêtre aux portes de Toulouse
  114. Haute-Garonne La ZAC Andromède dessine le nouveau visage de l’urbanisme toulousain
  115. Lyon Confluence, acte II
  116. Défis à La Confluence
  117. Quatre équipes pour un quartier
  118. Le monolithe
  119. 39 Logements, Lyon Confluence Clément Vergély
  120. Coussins gonflables de grandes dimensions
  121. Projet urbain Herzog & de Meuron, A Lyon-confluence
  122. L'exceptionnel chantier du pôle loisirs et commerces à la Confluence
  123. Ecoquartiers en France 3/8 - Lyon Confluence : le sud de la presqu'île rendu à la ville
  124. Lyon Confluence se déploie vers le Rhône
  125. Lyon Confluence. Un puzzle végétal entre Saône et Rhône
  126. Grand Lyon A la reconquête des berges de Saône
  127. Lyon GRS Valtech dépollue les terrains de La Confluence
  128. 10 écoquartiers grimpent les marches de l’Est

La reconquête urbaine de la caserne de Bonne à Grenoble se veut respectueuse de l’environnement : habitat dense et écosensible, armature végétale et mixité des fonctions y sont notamment mis en œuvre.

Expérience pionnière, la reconversion de la caserne de Bonne à Grenoble a permis de créer un écoquartier parmi les plus aboutis de France. Cette friche militaire de 8,5 ha, en limite sud du centre-ville, abandonnée par les militaires en 1994, est devenue en quelques années un laboratoire à ciel ouvert de l’habitat écosensible. Au premier rang des priorités, la lutte contre l’étalement urbain : « Le quartier devait offrir un espace résidentiel dense mais aussi attractif pour convaincre les gens qui aujourd’hui préfèrent habiter en périphérie dans une maison individuelle de rester dans un appartement au centre de Grenoble », explique l’urbaniste Christian Devillers, lauréat en 2002 du marché de définition lancé par la Ville et l’Armée sur le site.

La réponse apportée par le quartier : un modèle de ville à la fois compact et végétal, combinant densité et qualité des espaces publics, avec deux bandes bâties articulées autour d’un parc central de 3,5 ha. Cet espace, décomposé en trois séquences, sert de passerelle entre le passé militaire du site et son devenir urbain. « On retrouve à peu près les mêmes plans dans toutes les casernes, explique la paysagiste Jacqueline Osty, choisie sur concours en 2003. En particulier, l’ordonnancement de la cour d’honneur a dicté ici la composition d’un parvis mi-végétal mi-minéral, bordé par des mails plantés le long des façades et pointé sur l’ancien bâtiment de l’état-major. »

Affirmant la centralité nouvelle du quartier, le parvis est relié à l’est au parc Hoche et sera prolongé vers l’ouest courant 2010 par le jardin des Vallons, qui réutilisera les déblais de chantier : « Nous avons imaginé des surfaces légèrement en creux par rapport aux allées pour créer une rétention pour les pluies d’orage avant de temporiser pour l’infiltration », explique Jacqueline Osty. « Poumon vert » du quartier, cette armature établit de nouvelles continuités piétonnes dans le tissu urbain, à proximité des grands boulevards, requalifiés par l’aménagement du tramway en 2006. Elle aère aussi un tissu voulu compact, avec une densité dépassant les 100 logements à l’hectare. Les bâtiments résidentiels, aux trois-quarts réalisés, composent au sud une série d’îlots en U, ouverts sur le parc central.

Totalisant 600 logements sur les 850 du quartier, cette bande résidentielle est l’un des points remarquables du projet urbain.

Confort thermique

Par le biais des prescriptions architecturales et environnementales, la Ville a pu imposer aux promoteurs et aux bailleurs sociaux différentes exigences. Qualité architecturale tout d’abord, avec des logements traversants, l’interdiction d’utiliser le PVC ou encore des prolongements extérieurs (balcons, loggias, terrasses) pour chaque logement. Qualité d’enveloppe et de systèmes ensuite : grâce aux financements (2,7 millions d’euros) issus du concours européen Concerto, les surcoûts d’études liées à la performance environnementale des bâtiments ont pu être amortis. Isolation par l’extérieur, solaire thermique, cogénération, double vitrage gaz argon, toitures végétalisées… Ce panel, inspiré des expériences scandinaves, concernait au départ les 439 logements désignés par Concerto. Il a finalement été étendu à l’ensemble des constructions neuves : « En 2003, quand ont été négociées les premières charges foncières, l’objectif était de réduire de 50 % la consommation énergétique des logements par rapport à la réglementation thermique 2000, alors en vigueur. Cela correspond aux performances atteintes aujourd’hui par les bâtiments labellisés BBC (bâtiments basse consommation) », explique Valérie Dioré, directrice de la Sages, l’aménageur en charge de la ZAC (lire page suivante).

Un confort thermique ouvert au plus grand nombre. En dehors des 35 % de logements sociaux et d’accession construits sur l’ancienne caserne, « il y a aussi quelque chose de très original que la municipalité avait demandé : 50 % des programmes ont été vendus à un prix bloqué, soit environ 2 800 euros le m² », explique le promoteur Bruno Blain. Cette mixité va de pair avec des fonctions diversifiées. Conçu comme une extension du centre-ville, le quartier accueillera au premier trimestre 2010 une galerie commerciale de plus de 16 000 m², conçue par Groupe-6 architectes et tout juste rachetée par le promoteur Soderip. Cet investissement de plus de 85 millions d’euros combinera la réhabilitation d’éléments remarquables de patrimoine au recours massif aux énergies renouvelables, avec des panneaux photovoltaïques intégrés en toitures et un rafraîchissement par captage sur nappe. Un standard finalement sur la ZAC de Bonne.

Fiche technique

Aménageur : Sages.

Marché de définition (2002) : Christian Devillers, urbaniste (mandataire).

Architecte en chef et maîtrise d’œuvre espaces publics : Loïzos Savva, agence Aktis, architecte-urbaniste.

AMO : Olivier Sidler, Enertech, BET thermique.

Maîtrise d’œuvre parc : Jaqueline Osty, paysagiste.

Surface : 8,5 ha.

Programme : 850 logements, dont 35 % sociaux ; une galerie commerciale (16 000 m² Shon) ; résidence étudiante (3 100 m² Shon) ; bureaux (2 500 m²) ; hôtel (80 chambres) ; cinéma d’art et d’essai ; école élémentaire bioclimatique (17 classes) ; établissement pour personnes âgées.

« Dix mille rotations de camion économisées en centre-ville » Dans quel contexte le projet d’écoquartier a-t-il vu le jour ?

La ville de Grenoble est contrainte par la topographie. Ceinturée par des montagnes, elle ne peut pas s’étendre. Ce tissu urbain confiné rend toute libération de foncier très attractive pour les promoteurs, d’autant que la forte croissance démographique de l’agglomération et son dynamisme économique entretiennent la demande de logements. Or la Ville et son aménageur maîtrisent la majorité des terrains disponibles. Cela crée un contexte favorable, dont la municipalité s’est emparée pour imposer des exigences environnementales très strictes aux promoteurs.

Comment êtes-vous parvenus à faire respecter ces exigences ?

Pour atteindre nos objectifs, il fallait imposer des solutions techniques, comme la ventilation double flux, la surisolation par l’extérieur, les panneaux solaires, la cogénération… Ces moyens ont été intégrés aux cahiers des charges environnementaux et architecturaux de la ZAC, essentiels dans l’instruction des permis de construire. L’apport du programme européen Concerto, finançant les surcoûts d’études liés à la performance environnementale des bâtiments, a été également important. Enfin, nous avons réussi, grâce à l’agence locale de l’énergie et la FFB de l’Isère, à introduire une logique de filière « verte », avec des formations spécifiques sur l’étanchéité à l’air, le positionnement de la ventilation double flux, l’installation des panneaux solaires… Chacun a évolué.

Dans quelle mesure les espaces publics du quartier répondent-ils aux objectifs environnementaux ?

On applique aux espaces publics ce qu’on essaie d’imposer aux constructions. Dans la conception même du quartier, 3,5 ha sont réservés à du végétal en pleine terre. La nappe phréatique, qui affleure à deux mètres du sol, sera ainsi réalimentée. Les végétaux produiront de l’ombre en surface, leur action combinée avec celle des bassins contribuant à une régulation climatique de l’espace urbain.

Nous avons aussi cherché à être exemplaires dans la réalisation de ces espaces. La caserne de Bonne comportait à l’origine 29 bâtiments, dont cinq seulement ont été conservés. Les matériaux issus de la déconstruction, les gravats comme les éléments architecturaux, ont été réutilisés au maximum sur place, en structures de voirie ou en mobilier urbain, économisant plus de 10 000 rotations de camions en centre-ville.Propos recueillis par yannick nodin

Commentaires

urbanisme durable Un écoquartier dense remplace l’ancienne caserne

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur