En direct

Unsfa : Non aux injonctions paradoxales!
Jean-Michel Woulkoff, président de l'Unsfa. - © HASE

Unsfa : Non aux injonctions paradoxales!

Service Architecture & Urbanisme |  le 23/03/2020  |  ProfessionCoronavirusUNSFA,France

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Architecture
Profession
Coronavirus
UNSFA,
France
Valider

"Restez chez vous!" vs. "Reprenez les chantiers!". L’Union nationale des syndicats français d’architectes (Unsfa), par la voix de son président Jean-Michel Woulkoff, désapprouve les mesures générales de reprise des travaux, fait part de son incompréhension. Et de sa colère…

Le gouvernement et les organisations professionnelles des entreprises du bâtiment annoncent avoir trouvé un accord permettant la reprise des chantiers. Cet accord se ferait sans la maîtrise d’œuvre? Dans un communiqué en date du 22 mars, Jean-Michel Woulkoff, président de l’Union nationale des syndicats français d’architectes (Unsfa), réagit.

«L’Union nationale des syndicats français d’architectes (Unsfa) ne peut accepter cet accord en l’état car l’acte de construire n’engage pas que les entreprises mais toute une chaîne d’intervenants dans laquelle l’architecte a un rôle de concepteur et de coordonnateur. L’Etat, en concertation avec tous les acteurs de la construction, doit définir quels sont les chantiers prioritaires à poursuivre durant cette période de confinement. L’Unsfa exige que les représentants de la profession soient intégrés à la rédaction de ce guide des bonnes pratiques qui doit permettre de poursuivre des chantiers et seulement ceux qui sont prioritaires.

L’Unsfa ne peut accepter une initiative unilatérale dans laquelle les architectes ne sont pas partie prenante alors que leur responsabilité sera engagée. Elle refuse que les architectes soient pris en otage de décisions purement économiques au détriment des risques sanitaires actuels. Les architectes ne peuvent pas recevoir d’injonctions paradoxales : restez chez vous / reprenez les chantiers!

Citoyens, mais aussi chefs d’entreprise, les architectes font preuve de responsabilité et ne doivent pas faire prendre de risques à leurs collaborateurs, aux compagnons des entreprises et à leurs proches. Poursuivre le travail sur les chantiers, c’est pour les architectes, assurer une présence régulière et s’exposer eux-mêmes ou leurs collaborateurs, à un risque qu’ils ne maîtriseraient pas, sans matériels de protection disponibles, tenus à un suivi et une validation des travaux réalisés sous peine d’être - après coup - responsables d’éventuelles malfaçons.

L’Unsfa désapprouve les mesures générales de reprise des travaux. Si la volonté gouvernementale consiste à redémarrer les chantiers, elle demande à préciser quels sont les chantiers prioritaires et à ce que les protocoles de redémarrage soient faits avec ses représentants. «Nous ne devons pas être les otages d’une décision alors que notre responsabilité sociétale, sanitaire et professionnelle est engagée.»

Commentaires

Unsfa : Non aux injonctions paradoxales!

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 03/2020

Voir

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Date de parution : 02/2020

Voir

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur