En direct

Universitaires et praticiens se penchent sur l’aménagement du Grand Paris
Cérémonie d’inauguration de la Chaire «Aménager le Grand Paris», le mardi 11 juillet 2017, à la bibliothèque de l’Ifsttar. - © Marie-Suzon Nérovique/Upem 2017

Universitaires et praticiens se penchent sur l’aménagement du Grand Paris

Nathalie Moutarde (Bureau Ile-de-France du Moniteur) |  le 21/07/2017  |  Grand ParisArchitectureEssonneHauts-de-SeineParis

Initiée par l’Ecole d’urbanisme de Paris et cinq opérateurs du Grand Paris, la chaire «Aménager le Grand Paris» a été inaugurée le 11  juillet, à Marne-la-Vallée.

Observer l’évolution des pratiques en matière d’aménagement sur le territoire du Grand Paris et les accompagner en croisant recherche universitaire, expertise et savoir-faire des principaux opérateurs, tel est l’objet de la chaire «Aménager le Grand Paris», initiée par l’Ecole d’urbanisme de Paris (EUP) et cinq acteurs du Grand Paris — la Société du Grand Paris (SGP), Grand Paris Aménagement, l’Etablissement public foncier d’Ile-de-France (Epfif), le groupe SNI/Grand Paris Habitat et la Caisse des dépôts — dans le cadre d’un partenariat de cinq ans.

Un premier inventaire des pratiques émergentes

«C’est la transformation urbaine et les modalités de cette transformation qui nous intéressent. Nous voyons émerger de nouvelles pratiques en matière d’aménagement. Nous souhaitons en dresser un premier inventaire et les questionner au regard du Grand Paris», a déclaré Daniel Béhar, professeur à l’Ecole d’urbanisme de Paris (EUP), à l’origine de ce projet. Les fondateurs de la chaire veulent aussi en tirer des enseignements pour les diffuser aux professionnels de l’aménagement et dans les formations des praticiens et des étudiants concernés. «Cette chaire marque une étape importante dans le déploiement des activités de l’Ecole d’urbanisme de Paris sur les questions du Grand Paris. La dimension recherche vient compléter le dispositif de formation et de débat», a ajouté Daniel Béhar.

Prendre du recul

Lors de l’inauguration, le 11 juillet, les membres fondateurs ont tous insisté sur les bouleversements, les innovations actuellement à l’œuvre sur le territoire du Grand Paris. «La première innovation, très importante, c’est la création du réseau du Grand Paris Express qui structure un nouveau territoire, celui de la métropole du Grand Paris», a souligné Catherine Barbé, directrice des partenariats stratégiques à la SGP. «Nous sommes les aménageurs du bouleversement urbain engendré par le métro du Grand Paris. Nous avons donc besoin de prendre un peu de recul et cette chaire va nous y aider», a pour sa part indiqué Damien Robert, directeur général délégué au développement de Grand Paris Aménagement. Pour Gilles Bouvelot, directeur général de l’Epfif, «nous vivons un moment historique, analogue à celui que nous avons vécu il y a 60 ans avec la création du RER et des villes nouvelles. Sauf que désormais, les territoires sont urbanisés et qu’on travaille de plus en plus sur un tissu vivant».

Accélération du cycle de production

De son côté, Thierry Berthier, directeur de Grand Paris Habitat, en charge du développement et de l’investissement, a mis l’accent sur l’accélération extraordinaire du cycle de production et ses conséquences: «Nous sommes secoués dans nos pratiques. Il faut nous adapter», a-t-il déclaré. Quant à François Elia, directeur régional adjoint pour l’Ile-de-France à la Caisse des dépôts, il s’est dit convaincu «que les projets de territoires se construisent à plusieurs et que dans ce contexte exceptionnel, la Caisse des dépôts doit se montrer agile».

Une chose est sûre: les chercheurs de la chaire «Aménager le Grand Paris» ne vont pas manquer de sujets de réflexion.

Les quatre axes de travail de la chaire «Aménager le Grand Paris»

- la recherche et la prospective sous la forme notamment d’une veille sur les pratiques émergentes et la transformation de l’aménagement urbain dans le contexte de la métropole mais aussi sur les acteurs en partenariat avec un comité d’experts composé de l’Atelier parisien d’urbanisme, de l’Institut d’aménagement et d’urbanisme (IAU) Ile-de-France et la Direction régionale et interdépartementale de l’équipement et de l’aménagement d’Ile-de-France (Driea);

- la formation et l’acculturation professionnelle afin de créer une culture commune de l’aménagement du Grand Paris à destination des étudiants et des professionnels;

- la capitalisation sur les expériences de métropoles étrangères;

- l’ouverture vers la société sous forme d’événements grand public.

Commentaires

Universitaires et praticiens se penchent sur l’aménagement du Grand Paris

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Date de parution : 11/2018

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

Droit de l'Aménagement, de l'Urbanisme, de l'Habitat - 2018

Droit de l'Aménagement, de l'Urbanisme, de l'Habitat - 2018

Date de parution : 06/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur