En direct

Uniclima dresse le bilan 2013 du génie climatique

le 08/04/2014  |  Equipement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Conjoncture
Equipement
Valider
Conjoncture -

Au mieux en stagnation, au pire au bord de l’asphyxie ! Les chiffres 2013 des différents segments du  génie climatique révélés par Uniclima sont à l’image du marché du bâtiment. Et 2014 s’annonce «difficile» selon le syndicat.

Le bilan 2013 de l’activité des industriels du génie climatique sur le marché français est symptomatique des difficultés de la construction et de l’atonie du segment de la rénovation. Ainsi, les livraisons de chaudières (598 000) n’ont progressé que de 0,5%. Celles des VMC simple flux ont stagné à moins de 738 000, tout comme les caissons pour ventilation en logements collectifs et tertiaires à 97 109. Le segment des radiateurs afficherait -0,1% selon Uniclima.

Seuls quelques segments (chaudière biomasse et chauffe-eau thermodynamique notamment) affichent des croissances à deux chiffres en 2013 (+18% pour le premier ; +32% pour le second) mais sur des volumes de quelques dizaines de milliers (moins de 23 000 pour les chaudières biomasse ; moins de 46 000 pour les chauffe-eau thermodynamiques).

Et certains marchés se sont effondrés : le solaire (-21% sur les CESI et SCC et -24% sur les capteurs), les PAC géothermiques (-24%) dont les ventes sont passées sous la barre des 5 000 unités, la VMC double-flux (-12,6%) alors que le segment étaient en progression régulière et notable depuis 2006, enfin les chaudières fioul qui baissent encore de 7%.

D'ailleurs, l'analyse d'Uniclima par marchés confirme le déclin des chaudières individuelles fioul (-10%) et l'impact de la crise sur ce segment. Ainsi même les chaudières fioul à condensation sont en recul de 10% à cause du coût de la solution et l'essor des ventes de brûleurs fioul livrés en caisses (+10%) démontre "que les consommateurs, dans le cadre de la rénovation, se contentent du strict minimum en changeant uniquement le brûleur et pas la chaudière", commente Uniclima.

Les chiffres 2013 souligne également le retour du marché solaire thermique à la baisse. "Ce marché est désormais porté par le secteur collectif à 51%, qui connaît cependant un retournement en 2013 après une hausse continue depuis 2006". En cause selon Uniclima : l’applicationde la RT2012 qui est défavorable au solaire collectif dans le neuf.

Enfin, après un bilan 2013 morose, Uniclima ne laisse guère planner de doute quant aux pespectives pour 2014 : "L’année 2014 s’annonce comme étant chargée d’incertitudes et très perturbée... La baisse continue des mises en chantier de constructions neuves va forcément se répercuter avec le décalage habituel... L’activité de rénovation des bâtiments stagne également... On peut donc s’attendre à une année 2014 difficile, que ce soit pour le résidentiel ou pour le tertiaire."

Commentaires

Uniclima dresse le bilan 2013 du génie climatique

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur