En direct

Une vingtaine de marchés lancés à l'automne pour le parc des expositions de Toulouse Métropole
Le futur parc des expositions de l'agglomération toulousaine comprendra un parc des expositions, une halle des grands événements et un centre de convention pour les congrès. - © © OMA

Une vingtaine de marchés lancés à l'automne pour le parc des expositions de Toulouse Métropole

Christiane Wanaverbecq (Bureau Sud-Ouest du Moniteur) |  le 02/07/2014  |  RéglementationMaîtrise d'ouvrageFrance entièreHaute-GaronneArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Projets
Réglementation
Maîtrise d'ouvrage
France entière
Haute-Garonne
Architecture
Valider

Pour le Parc des expositions de Toulouse Métropole, considéré comme le plus gros chantier à venir dans le sud-ouest avec 240 millions d’euros de travaux prévus, la maîtrise d’ouvrage a choisi l’allotissement. Le 1er juillet, lors d’une cérémonie de présentation de l’opération et des modalités de lancement des travaux, Jean-Luc Moudenc, président de Toulouse Métropole et de la SPLA Europolia, maître d’ouvrage délégué du projet, a invité les entreprises locales à se regrouper pour répondre à la vingtaine de lots lancés à partir de l’automne prochain.

C’est dans l’amphithéâtre de la salle de spectacles Odyssud à Blagnac, à proximité de l’emplacement du futur parc des expositions (PEX), au nord-ouest de l’agglomération toulousaine, que le président de la communauté urbaine Toulouse Métropole Jean-Luc Moudenc a présenté, le 1er juillet, les modalités de lancement des marchés de travaux de l’équipement : construction des bâtiments, aménagement des abords, réalisation des voiries associées, prolongatation de la ligne de tramway T1.
Devant un parterre d’une centaine de chefs d’entreprise, tous venus écouter la présentation par Gilles Guillot, architecte du cabinet OMA, du PEX, considéré comme l’un des gros chantiers à venir dans le sud-ouest avec 240 millions d’euros de travaux prévus, il a précisé la volonté de la maîtrise d’ouvrage de privilégier les entreprises locales. Charge à elles de s’organiser pour répondre à la vingtaine de lots que va lancer cet automne la SPLA Europolia, maître d’ouvrage délégué de l’opération.

Deux lots clos couvert

Le détail du contenu des lots a été mis en ligne à cet effet. Europolia a, par exemple, choisi, de constituer un lot terrassement portant sur la totalité des 90 ha de l’opération. Ce premier lot de l’opération comprend notamment la livraison de la plate-forme, de trois hectares de bassins d’orage et 700 mètres de merlons paysagers. La SPLA a également séparé les lots clos couvert : un pour la halle des grands événements et le centre de convention, et un autre pour le grand hall d’exposition.
Le futur parc des expositions occupera une emprise de 90 ha, dont 25 ha réservés aux seuls bâtiments, sur les communes d’Aussone et de Beauzelle.
Détentrice de toutes les autorisations préalables aux travaux suite à l’arrêté préfectoral du 19 juin déclarant d’utilité publique l’opération, la SPLA Europolia doit terminer les acquisitions foncières. « Il reste 30 % de terrain à acquérir. La DUP permet de recourir à la voie d’expropriation », précise Anne Fraisse, chargée du suivi du projet chez Europolia.

Permis de construire en juillet

Après la délivrance du permis de construire par Aussonne et Beauzelle, attendue fin juillet, l’opération pourra entrer à l’automne en phase opérationnelle avec les premiers appels d’offres.
Le PEX représente un investissement total de 308 millions d’euros HT. Toulouse Métropole finance 50 % l’opération. Le conseil régional de Midi-Pyrénées et le conseil général de la Haute-Garonne ont chacun promis une participation à hauteur de 25 %. Compte tenu des baisses de dotations de l’Etat, le président de Toulouse Métropole n’exclut pas d’introduire des partenaires privés.

Chiffres clés


70 000 m2 de surface d'exposition couverte
25 ha pour les bâtiments en enceinte
7 000 tonnes d'acier
2 km de clôture
11 km de garde-corps

90 ha aménagés
6 km de voirie
4 km de pistes cyclables
plus de 500 arbres plantés
70 km de réseaux à créer
700 000 m3 de déblais/remblais

Commentaires

Une vingtaine de marchés lancés à l'automne pour le parc des expositions de Toulouse Métropole

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur