Projets

Une tour en bois de 350 mètres, le pari fou d’un promoteur immobilier japonais

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Bois - Gestion et opérations immobilières

Pour son 350e anniversaire, Sumitomo Forestry projette de bâtir un immeuble de logements et de bureaux de 350 mètres, à 90% composé de bois, dont le coût serait estimé à 4,5 milliards d’euros.

 

Le promoteur immobilier japonais Sumitomo Forestry rêve de construire une tour en bois de 350 m et de 70 étages, l’année de son 350e anniversaire, soit en 2041. Du nom de W350 project, l’immeuble hébergera des logements, des bureaux mais aussi des commerces ainsi qu’un hôtel. L’édifice qui sera composé de 90% de bois pour 10% d’acier devra être capable de résister au vent et aux séismes, des phénomènes naturels récurrents au Japon. Au total, 185 000 m3 de bois seront nécessaires pour assembler cette tour « kapla » géante. L’immeuble sera édifié à Marunouchi, un quartier populaire de Tokyo dans lequel se situe le palais impérial.

 

 

Le coût de l’opération est évalué à 4,5 milliards d’euros. « Les coûts de construction totaux du plan W350 ont été estimés à près du double de ceux d’un bâtiment de grande hauteur conventionnel construit avec la technologie actuelle. À l’avenir, l’économie, la rentabilité du projet sera améliorée en réduisant les coûts grâce au développement technologique », tente de rassurer le promoteur sur son site internet.

Sumitomo Forestry rappelle que si le Japon dispose d’une ressource abondante – les deux tiers du pays étant couverts par des forêts – le bois produit localement ne représente que 30% de la consommation nationale. Les nombreux cèdres et cyprès plantés après la seconde guerre mondiale ne sont pas toujours entretenus dans un état correct, et donc sont difficilement exploitables, déplore le promoteur dans sa présentation. 

Actuellement, la résidence étudiante de Brock Commons à Vancouver qui culmine à 53 mètres est la tour en bois la plus haute du monde. Elle sera prochainement détrônée par la tour Mjosa (80 m – 18 étages de bureaux d’appartements et un hôtel), en cours de construction en Norvège, lorsqu’elle sera livrée en mars 2019.

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X