En direct

Une tête et deux pôles pour les architectes normands

Christine Raout |  le 15/12/2017  |  Collectivités localesArchitectureSeine-MaritimeFrance entièreCalvados

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Architecture
Seine-Maritime
France entière
Calvados
Valider
Normandie -

Le 20 octobre, les conseils régionaux de l'ordre des architectes de Haute et de Basse-Normandie ont fusionné et élu leur président, Stéphane Bossuyt. « Si la transition était enclenchée depuis la création de la nouvelle région, a expliqué ce dernier, la fusion a été organisée en fonction du calendrier électoral. » Le nombre de conseillers est passé de 24 à 20, pour un mandat de transition, avant de passer à 18. La parité est atteinte avec 11 femmes élues.

Siège à Caen. Les deux pôles, situés à Rouen et à Caen, ont été conservés, avec le choix du siège à Caen, où la Drac a aussi ses bureaux. Les tâches des quatre salariés permanents - deux dans chaque pôle - ont été réorganisées : à Caen la gestion administrative, le département en charge des obligations liées à la loi sur l'architecture et le pôle juridique ; à Rouen, la communication, la comptabilité et la formation. Les conseils se tiendront en alternance. « Le conseil doit avoir sa forme définitive d'ici à trois ans », ajoute Stéphane Bossuyt.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur