Entrepreneurs

Une surélévation de deux étages en béton de chanvre

A Boulogne, une échoppe de 1885 a été surélevée de R+1 à R+3 afin d’accueillir deux logements. Compte tenu de l’état du bâti d’origine, le surpoids ne devait pas dépasser 10% du poids initial. L’agence Giuliani-De Lapparent Architectes a choisi le système à ossature bois et béton de chanvre. Une solution légère ayant permis de créer une surélévation de 6 m sans toucher aux fondations ni au rez-de-chaussée… tout en offrant une haute qualité thermique. La mise en œuvre de l’ossature (déportée) et du béton de chanvre (38 cm d’épaisseur) a été réalisée par l’entreprise JR Bat.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X