En direct

Une station d’épuration compacte inaugurée à Figeac

CHRISTIANE WANAVERBECQ |  le 09/12/2011  |  LotCollectivités locales

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Lot
Collectivités locales
Valider
Lot -

Inaugurée le 2 décembre, la station d’épuration des eaux usées (Step) de Figeac (Lot) a dû répondre à différentes contraintes, notamment celle d’un terrain étroit, au bord de la rivière Célé, soumis aux exigences du plan de prévention des risques d’inondation (PPRI). Elles ont conduit OTV, mandataire du marché de conception-réalisation, à concevoir un même ouvrage remplissant successivement les deux fonctions d’aération et de clarification grâce au réacteur SBR (Sequencing batch reactor). Le choix du procédé a permis de réduire de 20 % son emprise au sol, avec une capacité de 16 000 équivalents-habitants.

L’autre spécificité réside dans le traitement complémentaire par rayonnement ultraviolet des eaux épurées. « Pour garantir la qualité de l’eau de baignade attendue du Célé, nous avons mis en place une désinfection avec rayonnement ultraviolet. Ainsi, les bactéries et virus sont supprimés avant le rejet dans la rivière », précise François Galin, directeur d’agence d’OTV Sud-Ouest.
Conformément au cahier des charges demandant de soigner un équipement situé en entrée de ville, la maîtrise d’œuvre a conçu le bâtiment technique (290 m 2 ) comme une vitrine cachant les bassins de traitement. D’une architecture contemporaine, il se présente comme une imbrication de volumes regroupant les différentes fonctions, elles-mêmes mises en exergue à travers les matériaux : béton brut, bardage en métal, et une vêture en couleur acier corten. Pour limiter l’impact visuel et sonore, la hauteur de la construction est limitée (8,70 m) et les équipements générateurs d’odeurs sont capotés et désodorisés.

PHOTO - 605801.BR.jpg
PHOTO - 605801.BR.jpg - © Altus Reflex
Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : Figeac. Groupement de conception-réalisation : OTV France Ouest. Conduite d’opération : direction territoriale du Lot. Maîtrise d’œuvre : IRH (procédé), Julie Poirel (paysagiste), Jean-François Casadepax (architecte). Génie civil : Ets Capraro et Ets Lagarrigue. Superficie : 576,88 m 2 de Shon. Coût : 5,9 millions d’euros HT, cofinancés par la Ville de Figeac, l’agence Adour-Garonne, l’Etat, et le conseil général du Lot.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 07/2019

Voir

Architectes et ingénieurs face au projet

Architectes et ingénieurs face au projet

Date de parution : 06/2019

Voir

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur