Une start-up italienne veut faire passer le béton à l'heure antique

Selon une étude du MIT de Boston, la structure du béton de l'antiquité romaine lui confère une capacité à s’auto-réparer qui explique sa formidable résistance et sa longévité. DMAT, une startup italienne nouvellement créée à Udine, a décidé de s’en inspirer pour développer un « béton vert ».

Partager
Une start-up italienne veut faire passer le béton à l'heure antique
L'ajout de chaux vive aux ciments de l'antiquité conférait aux bétons romains une capacité d'auto-régénération et permis leur longévité exceptionnelle, comme ici le Panthéon à Rome qui date du IIe siècle.

Les romains de l’Antiquité ont bien mérité leur réputation de peuple de grands bâtisseurs. Les vestiges de leurs routes, aqueducs et autres monuments le prouvent. A Rome, le Panthéon, dont la construction remonte à près de deux millénaires, possède toujours le plus grand dôme en béton non armé du monde. Les mortiers et bétons modernes ne montrent pas une telle durabilité.

Comment expliquer la robustesse de ces édifices antiques qui résistent aussi bien aux outrages du temps qu’à ceux des différents climats des pays où ils se trouvent mais encore aux séismes et au contact direct avec de l’eau de mer ?

Une recherche d’une équipe de scientifiques de Harvard et de l’institut de technologie du Massachusetts (MIT) de Boston vient de dévoiler le secret de cet élixir de jouvence. Admir Masic, professeur de génie civil et environnemental au MIT et co-auteur de l’étude, a démontré que cette extraordinaire résistance résidait dans l’emploi de chaux vive.

À LIRE AUSSI

Une nouvelle étude révèle le secret de la solidité du béton romain

De quoi donner l’idée à Paolo Sabatini, Carlo Andrea Guatterini et Nicolas Chanut de fonder à Udine en 2021 la startup DMAT pour remettre au goût du jour cette antique recette du béton.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés Le Moniteur

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous
Mon actualité personnalisable

Suivez vos informations clés avec votre newsletter et votre fil d'actualité personnalisable.
Choisissez vos thèmes favoris parmi ceux de cet article :

Tous les thèmes de cet article sont déjà sélectionnés.

  • Vos thèmes favoris ont bien été mis à jour.

Sujets associés

NEWSLETTER Artisans - Gros oeuvre

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS LE MONITEUR

Tous les événements

Les formations LE MONITEUR

Toutes les formations

LES EDITIONS LE MONITEUR

Tous les livres Tous les magazines

Les services de LE MONITEUR

La solution en ligne pour bien construire !

KHEOX

Le service d'information réglementaire et technique en ligne par Afnor et Le Moniteur

JE M'ABONNE EN LIGNE

+ 2 500 textes officiels

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

976 - KOUNGOU

Mise en place de vidéo protection.

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE, ABONNEZ-VOUS DÈS MAINTENANT AU Moniteur

Rejoignez la communauté des professionnels de la construction et profitez d'informations et données clés sur votre secteur.

Découvrez nos offres
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil