En direct

Une start-up du Tennessee fabrique des ossatures en 3D
Développée par Branch Technology, cette imprimante peut créer une armature de mur. - © © Branch Technology

Une start-up du Tennessee fabrique des ossatures en 3D

Célia Mascré |  le 29/10/2015  |  ossature3dArchitectureTravailNumériqueOssature

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Innovation
ossature3d
Architecture
Travail
Numérique
Ossature
International
Technique
Gros œuvre
Communication
Valider

Branch Technology, une start-up lancée par un ancien architecte, Platt Boyd, vient de présenter « la plus grande imprimante 3D du monde », selon un article du magazine spécialisé américain" Engineering News Record" (ENR). Grâce à celle-ci, l’équipe de Branch Technology souhaite fabriquer des armatures de murs qui sortent de l'ordinaire.

Le principe est simple : une structure légère sur laquelle des matériaux plus denses sont ajoutés, augmentant la résistance de la structure. Contrairement à la tendance actuelle qui consiste à utiliser un maximum de matière en 3D, la start-up américaine souhaite en utiliser le moins possible. La structure fabriquée par l’imprimante est faite de fibres de carbone et de plastique ABS (acrylonitrile butadiene styrene) renforcé. Afin de la consolider, elle est ensuite remplie avec de la mousse expansée, du béton et du plâtre projetés. L’idée : faire en sorte que les murs construits à partir de cette base soient aussi solides que des murs en béton classiques.

En revanche, impossible pour l’instant de fabriquer des murs porteurs. Mais Platt Boyd, PDG de la start-up, souhaite en faire un objectif à terme. Tout comme l’intégration de ces structures dans les normes internationales ASTM, qui régissent entre autres le domaine de la construction. Pour cela, Boyd et son équipe devront prouver les performances structurelles et thermiques des ossatures, ainsi que leur résistance au feu. Celles-ci sont en tout cas compatibles avec des installations de plomberie et d’électricité ainsi qu’avec la pose de fenêtres ou de portes. Branch Technology n’a pas d’accord avec des grands groupes mais… n’y serait pas opposée.

Commentaires

Une start-up du Tennessee fabrique des ossatures en 3D

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil