En direct

Une stabilité budgétaire responsable

PIERRE DELOHEN |  le 23/12/2011  |  France entièreCollectivités localesRhôneAinHaute-Savoie

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Collectivités locales
Rhône
Ain
Haute-Savoie
Isère
Valider
Rhône-Alpes -

Le budget primitif 2012 de la région Rhône-Alpes s’élève à 2,44 milliards d’euros dans le droit fil des budgets 2011 avec 2,42 milliards et 2010 avec 2,45 milliards. « Cette stabilité budgétaire générale, dette comprise, n’exclut pas la responsabilité et le volontarisme », note Jean-François Debat, vice-président délégué aux finances, rapporteur général du budget.

Le maintien de l’investissement au niveau historiquement élevé de 696 millions d’euros relève d’une politique soutenable et durable au bénéfice de deux priorités : la jeunesse (efforts pour les lycées au-delà de la compétence légale et la poursuite du développement de l’apprentissage) et l’économie et l’emploi (démarrage du fonds régional d’investissement). « Le maintien d’un haut niveau d’investissement assure un effet de levier sur l’économie en général, le bâtiment et les travaux publics en particulier », souligne Jean-François Debat.
Les politiques d’investissement se ventilent entre l’enseignement pour 40 %, le transport pour 19 %, l’aménagement du territoire et l’action économique pour 15 % chacun, et l’environnement pour 3 %. En outre, 89 % des investissements se concentrent sur l’enseignement (avec les travaux dans les lycées), le transport (infrastructure et matériel ferroviaires), l’action économique et l’aménagement du territoire.

105 chantiers de lycées

Avec les 245 millions d’euros alloués, les lycées s’inscrivent dans la perspective d’un nouveau plan prévisionnel d’investissement (« Le Moniteur » du 28 octobre 2011, p. 140) pour la période 2012-2014, fondé sur 105 opérations nouvelles avec un engagement renforcé en matière d’efficacité énergétique. Bénéficiant de 134 millions d’euros, le ferroviaire se décline dans le soutien à l’investissement : centres d’échanges, parc de matériel TER, 2 e phase du sillon alpin sud, projet Ceva, Ouest lyonnais, nœud ferroviaire lyonnais, études du Lyon-Turin, etc. L’aménagement des gares en pôle d’échanges se poursuivra à Annecy, Bourg-en-Bresse, Brignais (Rhône), Villefranche-sur-Saône, alors que des études porteront sur l’avenir des gares de Chambéry, de Grenoble et de Lyon-Part-Dieu et Lyon-Perrache.
Avec 86 millions d’euros d’investissement, l’action économique entame une nouvelle étape avec la stratégie régionale de développement économique et d’innovation qui touche au tissu industriel, aux activités de proximité et à la création du Fonds régional d’investissement (FRI) de soutien aux PME-PMI via des prises de participation.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Date de parution : 06/2019

Voir

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur