En direct

Une ruche de verre pour A+ Architecture

JEAN LELONG |  le 23/12/2016  |  Collectivités localesArchitectureHérault

Montpellier -

Un cube de verre et de béton blanc, posé dans l'écrin d'un parc classé. Le nouveau siège de l'agence A + Architecture, proche du quartier d'Antigone, à Montpellier, tient à la fois de la vitrine et du projet d'entreprise. L'édifice, aux lignes contemporaines, prend place au cœur du domaine de Lafeuillade, acquis par l'agence, et dont il jouxte l'ancienne maison de maître, elle-même réhabilitée. Les deux bâtiments déploient des volumes comparables. La résille de céramique vitrifiée qui habille la façade ouest du nouveau siège - et bientôt sa façade sud - évoque par ses volutes la toison végétale qui couvre les murs de l'ancien mas. A l'intérieur, ni portes ni cloisons, hormis celles qui isolent les salles de réunion du rez-de-chaussée.

« Introduire un maximum de fluidité. » Les 80 salariés de l'agence se répartissent dans un volume unique, fendu par un escalier central qui met en relation six demi-plateaux, décalés les uns par rapport aux autres. Les associés - Philippe Cervantes, Philippe Bonon, Gilles Gal et Issis Raman - ont investi le demi-étage supérieur, mais ont pris soin d'y installer aussi la machine à café pour ne pas en faire une tour d'ivoire. « Nous voulions raccourcir les distances et introduire le maximum de fluidité pour que tous les professionnels qui exercent au sein de l'agence, qu'ils soient architectes, économistes, maîtres d'œuvre ou ingénieurs fluides, puissent travailler ensemble, explique Philippe Cervantes. Nous sommes dix de plus qu'il y a un an, mais nous avons l'impression d'être plus proches les uns des autres. » Les concepteurs ont également cherché la simplicité, voire le minimalisme. La structure, faite de planchers et de poteaux béton, est dépourvue de tout habillage, à l'exception de la moquette qui couvre le sol. Les équipements techniques sont soigneusement dissimulés. « On peut se demander pourquoi il nous a fallu autant de temps pour faire quelque chose d'aussi simple, s'amuse Philippe Bonon. Mais c'est très compliqué d'arriver à épurer. »

Maîtrise d'ouvrage et maîtrise d'œuvre : A + Architecture. Gros œuvre : Darver. Surface : 1 112 m2 . Coût : 2,8 M€ HT (agence + mas).

Livraison : juillet 2016.

PHOTO - 5128_330290_k2_k1_835877.jpg
PHOTO - 5128_330290_k2_k1_835877.jpg - © MC LUCAT

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur