En direct

Une résidence bien au sec à Chamalières

Emmanuel Therond |  le 23/02/2018  |  Puy-de-Dôme

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Puy-de-Dôme
Valider
Puy-de-Dôme -

En 2016, l'opération des Jardins de la Tiretaine à Chamalières (Puy-de-Dôme) a remporté le grand prix d'aménagement décerné par les ministères de l'Environnement et du Logement. Ce concours récompensait des projets innovants situés sur des terrains inondables constructibles. C'est le seul projet de promotion privée qui a été récompensé. Le chantier de cette résidence de 105 logements porté par le groupe ACI, Vinci Immobilier et l'Ophis du Puy-de-Dôme (maîtres d'ouvrage) vient tout juste de démarrer, pour un montant total de travaux avoisinant les 9 M€. La livraison est prévue au troisième trimestre 2019. Si les lignes du bâtiment sont relativement « simples, sobres et intemporelles », pour reprendre les termes de l'architecte Michel Douat de l'agence d'architecture DHA, sa situation en bordure de la rivière Tiretaine a nécessité une conception architecturale particulière pour limiter la vulnérabilité du site en cas d'inondation.

Transparence hydraulique. Un vide sanitaire ajouré situé sous le parking assure en effet une transparence hydraulique permettant d'abaisser les débits et les hauteurs d'eau sur la rue voisine de la Papeterie, et donc d'assurer la sécurité des personnes et des biens. « Nous avons mis en place une sorte de système sur pilotis », explique Jérôme Arnaud, responsable d'agence de Vinci Immobilier. Le bureau d'études techniques Setec Hydratec a été sollicité pour son expertise en matière d'ingénierie de l'eau.

La résidence de 6 834 m2 est située sur une ancienne friche de Chamalières. Celle-ci était occupée par l'usine des Glacières et Entrepôts frigorifiques d'Auvergne, construite en 1922 et fermée en 2000, qui fabriquait de la glace pour l'industrie agroalimentaire. La production annuelle pouvait atteindre les 5 000 tonnes dans les années 1960. Le bâtiment était à l'abandon depuis sa fermeture. Sa démolition a été assurée par l'entreprise Attac' Béton, et son désamiantage par la société Mazet. Un soin tout particulier sera apporté à l'aspect paysager du site, avec un aménagement végétalisé des berges de la Tiretaine.

PHOTO - 11586_711584_k2_k1_1694614.jpg
PHOTO - 11586_711584_k2_k1_1694614.jpg - © DHA AUVERGNE

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 07/2019

Voir

Architectes et ingénieurs face au projet

Architectes et ingénieurs face au projet

Date de parution : 06/2019

Voir

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur