Une prime de 150 € pour l’installation d’un thermostat intelligent

Une prime de 150 € pour l’installation d’un thermostat intelligent

Anaïs Divoux |  le 26/06/2020  |  100 % eau et énergie France Thermostat intelligentRénovation énergétique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
100 % eau et énergie
France
Thermostat intelligent
Rénovation énergétique
Valider

Ignes (Industries du génie numérique énergétique et sécuritaire), la FDME (Fédération des distributeurs de matériel électrique) et la FFIE (Fédération française des intégrateurs électriciens) se félicitent du « coup de pouce thermostat avec régulation performante » mis en place par le gouvernement ce 24 juin.

Les thermostats intelligents qui permettent de gérer la consommation en chauffage depuis un smartphone ou une tablette se démocratisent peu à peu. Pour stimuler un peu plus le déploiement de ces solutions, l’état s’engage en créant un « coup de pouce thermostat avec régulation performante », un signal fort du gouvernement en faveur de la maîtrise des consommations.

10 % d’économie d’énergie

Cet arrêté qui prendra effet dès le 1er juillet 2020 prévoit une incitation d’au minimum 150 € par logement ainsi qu’un montant de certificats d'économies d'énergie (CEE) bonifié de 27 300 kWh cumac, pour les foyers souhaitant installer un thermostat programmable. Selon la ministre de la transition écologique Élisabeth Borne, les foyers qui en sont équipés réaliseraient jusqu'à 10 % d’économie d’énergie, soit un gain de 100 à 200 € par an. Ce coup de pouce sera applicable à l’ensemble des ménages quel que soit leur lieu de résidence en France.

Cette bonification de la prime CEE existante sera accordée sous certaines conditions. Sont concernés les équipements de programmation par intermittence incluant : pour un système de chauffage individuel avec boucle d'eau chaude, une régulation de température de classes VI, VII ou VIII ; pour un système de chauffage individuel sans boucle d'eau chaude, une régulation automatique de la température par pièce ou, si cela est justifié, par zone de chauffage. Enfin, le logement ainsi que le système de chauffage existant doivent avoir plus de 2 ans au moment du devis.

Une condition indispensable de la réussite de la rénovation énergétique

Il s’agit du premier coup de pouce en faveur de la rénovation énergétique des logements portant sur une solution autre que le chauffage ou l’isolation. Les professionnels du secteur se félicitent de cet arrêté, à l’image d’Emmanuel Gravier, Président de la FFIE, qui souligne que « l’installation d’un système de pilotage des équipements du bâtiment dans le résidentiel par des entreprises d’intégration électrique est une condition indispensable de la réussite de la rénovation énergétique. »
En 2019, selon les données de marché de GfK, 100 000 unités ont été vendues à des particuliers contre environ 30 000 en 2017. L'objectif est à présent d'installer 20 000 à 40 000 dispositifs par mois.

Commentaires

Une prime de 150 € pour l’installation d’un thermostat intelligent

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Handicap et construction

Handicap et construction

Date de parution : 07/2020

Voir

Montage d’une opération immobilière privée

Montage d’une opération immobilière privée

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur