Entreprises de BTP

Une prime de 12,9 millions d’euros pour Antoine Zacharias

L’ancien PDG du groupe de BTP français Vinci, Antoine Zacharias, actuellement président du groupe, a perçu une prime de 12,9 millions d’euros pour avoir quitté sa fonction de directeur général, a-t-on appris mardi lors de l’assemblée générale des actionnaires.
Ce montant correspond à trois fois sa rémunération brute versée pour l’exercice 2005, qui était de 4,29 millions d’euros.
Le conseil d’administration avait décidé en 2000 d’attribuer à M. Zacharias une prime de départ égale à trois fois le montant de sa dernière rémunération annuelle.
Depuis janvier 2006, M. Zacharias a cédé la direction générale du groupe à Xavier Huillard, qui occupait jusqu’alors le poste de directeur général délégué de Vinci.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X