En direct

Une politique constructive de leader pour l’Opac

PIERRE DELOHEN |  le 16/03/2012  |  RhôneCollectivités localesFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Rhône
Collectivités locales
France entière
Valider
RHÔNE -

Avec la livraison de 2 000 logements sur la période 2010-2011-2012, la programmation de plus de 2 550 logements sur ces mêmes trois années, et la réhabilitation énergétique de près de 1 000 logements en 2012, l’Opac du Rhône honore sa place de premier bailleur social en Rhône-Alpes, partenaire de 205 communes.

« Nous sommes une véritable entreprise… publique », assène Philippe de Mester, directeur général de l’Opac du Rhône. Construction et réhabilitation intéressent quelque 2 000 entreprises partenaires. « Du major à l’artisan pour le bâtiment et les travaux publics », poursuit le directeur de l’Opac.
Fortement engagé dans le développement durable et attaché aux économies d’énergie, le bailleur social attend beaucoup des entreprises du bâtiment en matière de savoir-faire et de fiabilité. A l’évidence, l’isolation renforcée, les bardages en façade, les toitures végétalisées, les énergies renouvelables, la récupération des eaux pluviales, la ventilation… requièrent des entreprises aux personnels compétents et formés aux nouveaux matériaux, aux nouvelles techniques, aux nouvelles exigences.
A la construction de résidences produites à 45 % en vente en l’état futur d’achèvement (Vefa) en partenariat avec la promotion privée, l’Opac du Rhône ajoute la production de résidences spécialisées pour les personnes âgées ou handicapées, les étudiants ou les populations en difficulté.
La réhabilitation thermique des bâtiments s’inscrit dans le plan stratégique énergétique défini en 2009 ; il identifie les 7 500 logements les plus énergivores (classes énergétiques E, F et G) sur les 42 000 logements du parc ; l’objectif est d’atteindre la classe C. En 2012, 957 logements sont programmés avec un coût moyen de 12 000 euros par logement, compte tenu de la complexité de la mise en œuvre.
L’Opac du Rhône s’implique dans le renouvellement du bâti urbain et des quartiers avec une participation à huit opérations (Lyon-La Duchère, Bron, Vénissieux…) dans le cadre de l’agence nationale du renouvellement urbain et à des opérations de renouvellement patrimonial sur le département du Rhône (Amplepuis, Brignais, Caluire-et-Cuire, Pierre-Bénite, Thizy, Villeurbanne…).

Un rôle d’aménageur

L’Opac du Rhône insiste sur son rôle d’aménageur, au deuxième rang de Rhône-Alpes derrière la Société d’équipement du Rhône et de Lyon. « L’interaction est évidente entre l’habitat et l’aménagement urbain », souligne Michel Micoulaz, directeur du département développement et aménagement. Une interaction déclinée aujourd’hui sur les ZAC des Maisons-Neuves à Villeurbanne, Norenchal à Fontaines-sur-Saône, du Centre à Mions, et du Triangle à Saint-Priest.
Démarrée en 2009, cette dernière opération composera une nouvelle physionomie pour le centre-ville de Saint-Priest à l’horizon 2022 avec la construction de 1 000 logements (locatif social, accession sociale, propriété privée), et d’espaces publics recomposés (mail paysager, modes de transports doux).

PHOTO - 628140.BR.jpg
PHOTO - 628140.BR.jpg - © Opac du Rhône/E. Colboc

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Construire, rénover et aménager une maison

Construire, rénover et aménager une maison

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur