Bâtiment

Une piscine écologique et performante à Saint-Pardoux

Mots clés : Architecte - Démarche environnementale - Établissements sportifs couverts - Maîtrise d'ouvrage

Le 20 mai, le département de la Haute-Vienne inaugurera cet équipement à 10,2 millions d’euros HT, financés sur les fonds du département, avec une aide de la région Nouvelle Aquitaine.

 

Avec une fréquentation en hausse constante, le site du lac de Saint-Pardoux (Haute-Vienne) est un équipement majeur du département, offrant haltes, restauration, randonnées, baignades extérieures, et bientôt intérieure, ainsi qu’activités nautiques et de plein air. Le 20 mai sera inaugurée la toute nouvelle piscine écologique dont le chantier a été confié au groupement Chabanne et Partenaires, Dhalluin-Peny Architectes, Best, Co Pilot, Orféa et INE, sous maîtrise d’ouvrage du département.

Un soin particulier a été porté à l’insertion paysagère de l’équipement. Arc-boutée sur des pilotis en bois brut, sa façade sobre, entièrement vitrée côté lac pour un panorama insérant les nageurs au cœur de la nature, s’étire parmi les arbres jusqu’à se fondre dans le décor. «Améliorer la qualité d’accueil et d’activités possibles en préservant le paysage: tel était notre cahier des charges. Il fallait que la piscine s’intègre parfaitement à l’ensemble dans une cohérence paysagère, esthétique et de cheminement pour les usagers», résume Jean-Claude Leblois. Tout autour, 6 500 m2 de plages enherbées et minérales ont été déployés en front du lac. A cela ont été ajoutés 400 m2 d’activités ludiques en libre accès pour les nageurs.

 

Moquette solaire et billes de verre

 

Pour s’inscrire davantage encore dans une cohérence avec cet espace de plein air, le conseil départemental a également souhaité que l’équipement soit exemplaire sur le plan écologique. Ainsi l’eau des piscines est préchauffée grâce à une moquette solaire installée sur le toit, couplée à une pompe à chaleur. Le traitement des eaux des bassins intérieurs, quant à lui est réalisé à l’ozone afin de limiter l’usage du chlore. L’eau est filtrée en amont des bassins grâce à un système de billes de verre issues du recyclage de bouteilles. A la pointe des dernières avancées technologiques, l’air de la piscine intérieure fait lui aussi l’objet d’un traitement spécifique. En effet, l’évacuation des chloramines, qui se forment lors du contact entre le chlore et les matières azotées laissées par les baigneurs (telle la sueur), se fait par un mécanisme de vaporisation de l’eau. «Un confort pour les usagers, le dispositif supprimant l’essentiel les odeurs chlorées typiques des piscines traditionnelles»,  explique Jean-Claude Leblois. Le chauffage enfin a été réalisé grâce à une chaudière à granulés, doublée d’une chaudière au fuel, de sorte que 50% de la consommation d’énergie est issue de l’énergie hydraulique.

 

Entreprises locales

 

Le chantier aura fait intervenir une douzaine de groupements d’entreprises. Parmi elles «dix-huit étaient directement issues de la Haute-Vienne» se félicite le président du département. Propriétaire de cet équipement clé pour le rayonnement touristique du département sur sa partie nord, le conseil départemental poursuit, avec l’inauguration prochaine de cette piscine, sa politique de déploiement d’une offre complète tant à l’intention des Haut-Viennois et de leurs enfants, puisque la piscine servira également à l’apprentissage de la natation, qu’à l’attention de ses voisins, «le site drainant de plus en plus d’usagers limitrophes du département» explique Jean-Claude Leblois.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X