En direct

Une piscine chauffée au gaz et au bois à Châlons-en-Champagne
Le projet du centre aquatique de Fagnières - © OCTANT ARCHITECTURE

Une piscine chauffée au gaz et au bois à Châlons-en-Champagne

Frédéric Marais (correspondant du Moniteur en Champagne Ardenne) |  le 28/08/2013  |  EtatArchitectureBoisBâtimentEnergie

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Projets
Etat
Architecture
Bois
Bâtiment
Energie
Marne
Immobilier
Technique
Hygiène
Valider

L’agglomération châlonnaise sera dotée d’ici à fin 2016 d’un centre aquatique dessiné par Octant Architecture et Philippe Zulaica. L'équipement sera caractérisé par un dispositif permettant une gestion performante de l'énergie.

L’agglomération châlonnaise, dans la Marne, sera dotée d’ici à fin 2016 d’un centre aquatique flambant neuf. Celui-ci sera édifié sur la commune de Fagnières, en remplacement de l’actuelle piscine Tournesol qui sera rasée après la mise en service du nouvel équipement.

Le futur centre aquatique comprendra notamment trois bassins en inox (un bassin sportif de 25 m, un bassin d’apprentissage et un bassin ludique) et une pataugeoire. Un espace détente et bien-être proposera un sauna, un hammam, deux spas, ainsi que de nombreuses douches à vapeur, à eau, à jets massants…

Sur le plan architectural, le centre aquatique propose un jeu de volumes en cascade évoquant des tables gigognes venant s’emboîter les unes dans les autres. Le bâtiment s’inscrit dans une démarche HQE de par sa conception bioclimatique. Les architectes ont été attentifs à la gestion et à la qualité de l’eau, avec en particulier une filtration sur verre activé et un traitement à l’ozone de l’eau des bassins.

Récupération de chaleur

L’édifice se singularisera aussi par une gestion « très performante » de l’énergie. Environ 60 % de la production de chaleur sera assurée par une chaufferie au bois de 350 kW qui bénéficiera d’un approvisionnement local. Les besoins restants seront fournis à hauteur de 30 % par un système de récupération d’énergie sur l’eau des douches et l’air sortant, et de 10 % par deux chaudières à gaz de 400 kW.

Les travaux démarreront à l’automne 2014. Coût prévisionnel de cet équipement d’une surface utile de 3 520 m2 : 9,9 millions d’euros HT.

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : Cités en Champagne (communauté d’agglomération de Châlons-en-Champagne).

Architecte mandataire, économiste, acousticien, VRD, paysagiste : Octant Architecture.

Architecte associé : Philippe Zulaica.

BET fluides, DD et HQE : Soja Ingénierie.

BET structures : Sebat.

Commentaires

Une piscine chauffée au gaz et au bois à Châlons-en-Champagne

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Date de parution : 11/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie commenté des ERP - Volume 1

Règlement de sécurité incendie commenté des ERP - Volume 1

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur