En direct

Une ONG s’attaque aux bidonvilles

le 23/12/2011  |  ParisInternational

Concours -

En pleine expansion, les bidonvilles font l’objet d’un concours international organisé par l’ONG française « Urbanistes sans frontières ». L’enjeu : en faire des quartiers de ville réglementés et structurés.

Un milliard de personnes habitent aujourd’hui dans les bidonvilles. Un chiffre qui pourrait tripler d’ici à 2050 selon les estimations de l’ONU. Aussi, pour aider les villes en développement à enrayer ce phénomène mondial et poser les bases d’une coopération nouvelle avec les pays industrialisés, Urbanistes sans frontières - ONG française spécialisée en urbanisme et aménagement - lance un concours international pour sensibiliser et mobiliser les dirigeants locaux, institutions, chercheurs et étudiants. Sur le thème « Restructuration écologique d’un bidonville et adaptation au changement climatique », le concours - soutenu par l’Unesco - vise à trouver des solutions rapides et adaptées pour résorber cet habitat précaire, et aménager de manière soutenable ces quartiers défavorisés qui se développent sans autorisation de construire sur des terrains inondables, pollués ou exposés aux glissements de terrain. « L’urgence consiste à s’attaquer autant à leur régularisation juridique qu’à la résorption des risques technologiques et naturels », souligne Maggie Cazal, présidente-fondatrice d’USF. « Les bidonvilles doivent devenir des lieux d’innovation en matière de déplacements, de déchets, de gestion de l’eau et de l’énergie. »

Un site par pays

Trente-six universités, implantées dans 34 pays, sont invitées à participer au concours. En partenariat avec les villes, chaque pays retiendra un site (à l’exception de l’Inde et du Brésil qui en proposeront deux), qu’il soumettra aux équipes pluridisciplinaires composées d’étudiants en fin d’études et de jeunes diplômés. Les propositions devront être élaborées en concertation avec les habitants et associations locales. « Il y a un potentiel de vie urbaine dans les bidonvilles, refoulé par la pauvreté, qu’il faut faire émerger avec ce concours », observe l’architecte Jean-Pierre Buffi, président du jury international. Ce dernier se chargera de désigner en novembre 2012, lors d’une rencontre internationale à Paris, les trois projets lauréats qui auront été préalablement passés au tamis d’un jury local.
Courant 2012, sept ateliers seront conduits sur les quatre continents afin de bien identifier les problèmes inhérents à ces quartiers « en vue de sélectionner des projets vraiment adaptés aux attentes locales et à la faisabilité économique », justifie Maggie Cazal.
Les lauréats développeront ensuite leur projet à Paris avec, comme perspective, un démarrage des chantiers à la fin 2014. Manière de démontrer que « le bidonville n’est pas une fatalité ».

PHOTO - 605901.BR.jpg
PHOTO - 605901.BR.jpg

En savoir plus : www.usf-f.org

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur