En direct

Une ombrière protectrice tout en triangles
La section des poteaux d’acier du centre commercial a été optimisée. Elle est comprise entre 100 et 250 mm. - © VÉRONIQUE PAUL / BOUYGUES CONSTRUCTION

Une ombrière protectrice tout en triangles

P. F. |  le 21/09/2018  |  MatériauxCentre commercial

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Technique
Matériaux
Centre commercial
Valider

Couverture -

Positionnés à 30 m du sol, les 4 300 m2 de verrière ombrière du centre commercial du Prado, à Marseille, assurent le confort des clients en les protégeant de la pluie et des pics de chaleur en été, grâce au contrôle de l'apport lumineux. L'ouvrage se distingue par sa géométrie complexe en forme de vague, dessinée par l'agence d'architecture britannique Benoy et concrétisée par le bureau d'études Arcora.

Remplacement facilité. « Tout l'enjeu a été d'optimiser la forme pour viabiliser le projet au plan économique », indique Antoine Maufay, directeur de la conception chez Arcora. « Nous sommes arrivés à un calepinage à peu près homogène de triangles de 2,50 à 3 m de côté, une dimension qui permet aussi de remplacer les vitrages sans moyen de levage lourd », poursuit-il. La moitié des verres ont été dotés d'une sérigraphie qui les rend opales, ce qui limite les apports lumineux.

Entièrement préfabriquée, la structure s'appuie sur des poteaux dont la mission est double : mettre le public en relation avec la verrière en amenant le regard en hauteur, et répartir les points d'appui pour éviter qu'une partie de l'ouvrage ne travaille plus qu'une autre. Ce soutien a permis d'optimiser la section des tubes métalliques qui supportent les verres, réduite à un format 100 x 250 mm. A l'intersection des tubes, des cônes moulés et usinés permettent de former les différents angles qui expriment la géométrie de l'ouvrage : leur conception pièce par pièce a été facilitée par les logiciels de paramétrage.

Maîtrise d'ouvrage : Klépierre. Promoteur : Linkcity Sud-Est. Maîtrise d'œuvre : Benoy et Rogeon (architectes), Arcora (bureau d'études). Entreprises : Bouygues Construction, Coveris (façades), Lanik (verrières). Coût pour l'ensemble du centre commercial : NC.

PHOTO - 15062_903516_k3_k1_2115036.jpg
La verrière représente une surface totale de 4 300 m². - © VÉRONIQUE PAUL / BOUYGUES CONSTRUCTION
PHOTO - 15062_903516_k4_k1_2115038.jpg
La modélisation de la vague de la verrière a pu être traduite sous forme d’un calepinage à base de triangles. - © ARCORA
PHOTO - 15062_903516_k5_k1_2115039.jpg
Le BIM a servi à calculer notamment les angles de l’arborescence des poteaux. - © ARCORA

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2019

Voir

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur