En direct

Une nouvelle tour de 40 mètres en projet à Nantes
Origami abritera 67 logements, des activités, des commerces et du stationnement - © © Batimage

Une nouvelle tour de 40 mètres en projet à Nantes

Jean-Philippe Defawe (Bureau de Nantes du Moniteur) |  le 04/04/2013  |  ArchitectureTechniqueBâtimentLoire-Atlantique

Ce vendredi 5 avril, le promoteur Réalités dévoilera son programme phare sur l’île de Nantes. Une tour mixte (logements, bureaux, activités) dessinée par les architectes parisiens Hondelatte-Laporte.

Depuis plusieurs jours, le promoteur nantais Réalités crée le buzz autour du lancement commercial d’Origami. « C’est un programme important par sa taille, son architecture, mais aussi par son emplacement » justifie Guillaume Bosse, directeur général du groupe Réalités.

De fait, si la pertinence d’un programme immobilier passe, en premier lieu, par son emplacement, le groupe Réalités a mis toutes les chances de son côté avec ce programme mixte (67 logements, activités, commerces et stationnement) située rue Anatole de Monzie, sur la partie sud de l’île de Nantes. A l’articulation de grands ensembles et de sites industriels, ce quartier de l’île de Nantes est en plein renouvellement avec d’autres projets immobiliers d’envergure comme celui de Bouygues Immobilier et Harmonie Habitat (48 logements, une résidence étudiante et une maison de retraite sur 10 000 m2 shon) ou d’ADI (109 logements avec bureaux et commerces sur 8 000 m2 shon).

Livraison fin 2015

Tout en devant s’adapter aux contraintes du site (sol, voie ferrée voisine…) et à la nouvelle réglementation sismique, les architectes parisiens Hondelatte-Laporte ont proposé une réponse contextuelle avec une stratification programmatique et volumétrique répondant aux gabarits environnants et s’exprimant distinctement en façade.
Un seul niveau de sous-sol a donc été creusé tandis qu’un vide intermédiaire situé au-dessus des deux niveaux du socle d’activités, accueille un parking aérien. « Avec sa rampe d’accès en clin d’œil à l’architecture locale, le parking aère l’ensemble et nous permet surtout de soustraire les logements du vis-à-vis avec la voie ferrée voisine en les plaçant au-delà de 6 mètres » explique l’architecte Raphaëlle Hondelatte.

Autour d’une structure poteaux-poutres, un bardage aluminium petites ondes viendra isoler et animer les strates de logements qui se distinguent par de généreux balcons, dont le premier niveau périphérique assure la protection incendie par rapport au parking. Les six derniers niveaux de logements (T2 et T4 en duplex) se caractérisent par des jardins d’hiver en double hauteur clos par des panneaux de polycarbonates translucides.
Le promoteur compte confier les travaux à une entreprise générale. Le chantier devrait démarrer en mai 2014 pour une livraison prévue fin 2015.

Commentaires

Une nouvelle tour de 40 mètres en projet à Nantes

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur