En direct

Une nouvelle tour à Paris sur les plans d'Herzog
La tour de Herzog et de Meuron pour la porte de Versailles. Cliquez pour agrandir. (c) Herzog et de Meuron - ©

Une nouvelle tour à Paris sur les plans d'Herzog

Pouthier Adrien |  le 24/09/2008  |  Seine-et-MarneVal-d'OiseYvelinesParisSeine-Saint-Denis

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Seine-et-Marne
Val-d'Oise
Yvelines
Paris
Seine-Saint-Denis
Val-de-Marne
Essonne
Hauts-de-Seine
Réalisations
HQE
International
Architecture
Environnement
Valider

Bertrand Delanoë devrait présenter jeudi 25 septembre le projet privé de tour de bureaux Porte de Versailles dans le XVème arrondissement de Paris

Ça faisait une trentaine d'année qu'on ne voyait qu'elle, mais désormais elle ne sera plus seule. La tour Montparnasse, 210 mètres, la dernière tour de grande hauteur construite dans Paris intra-muros devrait avoir une cousine dans les années qui viennent. Une tour de bureaux sise porte de Versailles dans le XVe arrondissement. Cette tour d'une hauteur de 150 à 180 mètres sera une pyramide très effilée construite par le promoteur Unibail, à partir des plans de l'agence suisse Herzog & de Meuron (Pritzker Prize 2001,auteur notamment du "Nid d'oiseau", le stade olympique de Pékin) sur le site du parc des expositions.

Pyramidale
Pour le maire de l'arrondissement Philippe Goujon (UMP) c'est un "très beau projet qui peut préfigurer un certain urbanisme comme l'a encouragé le président de la République". Il devrait permettre de relancer le Parc des expositions, de renforcer l'attrait économique pour Paris, et créer des emplois dans la capitale, a estimé M. Goujon pour qui la tour devra obéir à un certain nombre de conditions: répondre aux critères de haute qualité environnementale, comprendre des équipements collectifs, dont une crèche, intégrer des espaces verts, requalifier la voirie actuelle. Selon M. Goujon, la pyramide aura une base de 200 mètres et sera bordée de commerces. Elle sera couronnée par un restaurant panoramique. Quelque 5.000 personnes pourront y travailler. En revanche il n'a pas encore été décidé si un hôtel y sera installé. M. Goujon a aussi souhaité une étroite concertation avec la population du XVème arrondissement afin que "l'on n'impose pas un urbanisme d'en haut".
Alors que le conseil de Paris - qui a décidé en juillet de lancer une étude pour permettre la construction de tours de plus 37 mètres au pourtour de la capitale - est divisé (les Verts notamment y voient une architecture énergivore et ne faisant pas gagner de densité, Bertrand Delanoë annoncera en compagnie de Jacques Herzog, jeudi 25 septembre le lancement du projet.

Adrien Pouthier avec AFP

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur