En direct

Une nouvelle résidence dans l'écoquartier Pré-Nouvel
Chaque logement bénéficie d'une entrée privative. - © GRENOBLE HABITAT

Une nouvelle résidence dans l'écoquartier Pré-Nouvel

Julie Fontana |  le 31/08/2018  |  IsèreBailleurs sociauxEcoquartier

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Logement
Isère
Bailleurs sociaux
Ecoquartier
Valider

Isère -

Engagée en 2013, la construction de l'écoquartier de Pré-Nouvel, à Seyssins (Isère), suit son cours. En juin dernier, une nouvelle résidence du bailleur social Grenoble Habitat a été inaugurée sur ce site. Baptisée Le Jardin du coteau, elle accueille 28 logements locatifs (20 PLUS et 8 PLAI), allant du T2 au T4, le long de l'allée Marthe-Trillat. Signé par l'architecte Christian Blachot, le bâtiment est implanté à flanc de coteau, et propose pour chaque logement une entrée privative, répondant ainsi à l'une des caractéristiques majeures de l'habitat intermédiaire.

« Depuis la rue, les habitants accèdent à leur porte palière par un cheminement simple et quasi individualisé, à l'arrière du bâtiment, du côté de la végétation », explique Bruno Raynfeld, directeur de la maîtrise d'ouvrage de Grenoble Habitat. La partie habitée de l'ouvrage est surélevée par rapport à la voirie : au-dessus des garages en sous-sol s'élèvent les logements de plain-pied en rez-de-chaussée, et des logements en duplex à l'étage, avec des vues panoramiques sur le massif du Vercors depuis les pièces principales. La résidence respecte la norme RT 2012 - 10 %. Une enveloppe extérieure performante assure l'isolation thermique du bâtiment. Le chauffage et l'eau chaude sont fournis par une chaudière à granulés bois collective, en accord avec les principes de l'écoquartier. Le montant total de l'opération est de 4,3 M € TTC.

« Effacement » de la voiture. A terme, cet écoquartier de 16 hectares accueillera 550 logements collectifs et individuels de basse consommation (dont 35 % de logements sociaux), répartis autour d'un parc public naturaliste de 6 hectares. Pour que cette opération puisse voir le jour, une association foncière urbaine (AFU) a été créée, qui associe les 18 propriétaires fonciers à ce projet d'urbanisation. Dans le cadre d'une démarche durable, une charte « chantier vert » a été signée par la commune. Elle porte sur la préservation de l'environnement, la gestion des déchets et le recyclage des matériaux durant les travaux. Au sein de ce lieu de vie sont notamment favorisés le tri des déchets, les mobilités douces, avec des cheminements piétons et un « effacement » de la voiture en extérieur, le compostage, et la consommation locale.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Traité des baux commerciaux

Traité des baux commerciaux

Date de parution : 12/2017

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur