En direct

Une nouvelle déchetterie pour les métiers du BTP en Ile-de-France d'ici fin 2010
Déchetterie - © © DR

Une nouvelle déchetterie pour les métiers du BTP en Ile-de-France d'ici fin 2010

le 07/06/2010  |  EntreprisesDéchetsEnergies renouvelablesFrance Energie

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Matériaux
Entreprises
Déchets
Energies renouvelables
France
Energie
Technique
Environnement
Valider

Les déchets du BTP du secteur de Moret Seine et Loing seront bientôt recyclés ou valorisés (et non plus enfouis) dans la nouvelle déchetterie d'Ecuelles (77).

Ouvert aux artisans, entreprises du bâtiment, collectivités, industries locales et toutes activités produisant des déchets, ce site de traitement de 2 ha, dont plus de 16.500 m² bétonné, sera divisé en quatre secteurs : un centre de récupération des métaux ferreux et non ferreux ; un centre de tri de déchets d'activités économiques et du BTP (terre, cailloux, parpaings, plastiques, cartons, ferraille, bois, plâtre, PVC...) ; un centre de transit regroupement de déchets dangereux ; et une plate-forme de dépollution de véhicules hors d'usage.

L'ensemble, qui devrait employer d'abord six personnes puis 20 d'ici 5 ou 8 ans, est d'ores et déjà habilité à recevoir et traiter chaque année : 50.000 t de déchets d'activités non dangereux, 15.000 t de métaux ferreux et non ferreux, 5.000 t de déchets d'équipements électriques et électroniques et 7.500 t de déchets dangereux.

Le site qui sera géré par Depolia se veut écologique : ses bâtiments administratifs seront bardés de bois, son eau chaude sanitaire sera produite par panneaux solaires, l'eau de pluie sera récupérée pour servir à l'entretien, et les eaux de ruissellement seront traitées par déshuileur-débourbeur avant d'être rejetées.

Le 27 mai toujours, la Région Ile-de-France s'est engagée à cofinancer deux autres déchetteries, destinées aussi bien aux ménages qu'aux entreprises : l'une est une déchetterie de proximité et doit ouvrir à Épinay-sur-Seine (93), rue de l'Yser, d'ici la fin 2011 ; l'autre, prévue pour la collecte des déchets verts, gravats, encombrants et métaux, doit voir le jour avant la mi-2012 à Romainville (93).

Pour rappel, la Région a adopté, en novembre 2009, trois plans d'élimination des déchets complémentaires (Predma pour les déchets ménagers et assimilés, Predas pour les déchets d'activités de soins à risques infectieux, Predd pour les déchets dangereux). Avec, pour chacun, les trois mêmes objectifs : mieux produire, mieux recycler et traiter au plus près du lieu de production.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil