En direct

Une maison high-tech au service des personnes âgées et handicapées

Defawe Philippe |  le 10/06/2005  |  EuropeAccessibilitéEphadArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Europe
Réalisations
Accessibilité
Ephad
Architecture
Valider

Une machine à laver parlante, un miroir avec un téléviseur intégré ou encore un jardin virtuel composent la maison du futur, exposée à Lisbonne, qui se présente comme l'habitation idéale pour des personnes âgées ou souffrant de handicaps.

Installée depuis mai 2003 dans le musée des communications de Lisbonne, "la maison du futur" renferme sur 150m2 un ensemble d'innovations technologiques et de techniques de pointe développées aussi bien par des entreprises privées que par des universités.
"Dès que nous entendons parler d'une nouvelle technologie, nous essayons de l'apporter ici", explique à l'AFP Gonçalo Areia, responsable du projet.
"Nous voulons montrer que grâce aux nouvelles technologies il est plus simple de permettre aux personnes âgées de vivre dans leurs maisons, même si elle sont un peu dépendantes", poursuit-il.

Un grand nombre d'objets exposés dans la maison du futur, comme un téléphone à grosses touches ou une balance automatique parlante, ont été conçus dans l'optique de faciliter le quotidien des malvoyants, des malentendants ou des personnes à mobilité réduite.
On y trouve également un ordinateur équipé d'un logiciel de sortie vocale, qui convertit un texte en symboles phonétiques audibles, un aspirateur totalement automatique, des appareils électroménagers intelligents ou encore des systèmes de reconnaissance vocale ou à empreintes digitale pour ouvrir les portes, par exemple.

Equipée de rampes d'accès plutôt que d'escaliers, la maison aux couleurs bigarrées et très gaies, ne dispose pas de portes pour faciliter la circulation d'une pièce à l'autre des personnes à mobilité réduite.
"Le fauteuil roulant à l'intérieur de la maison ne doit pas être vécu comme une tragédie", fait valoir M. Areia.
Pour changer l'aspect de la table de la salle à manger ou encore la décoration murale afin de l'harmoniser avec un nouveau mobilier, il suffit d'appuyer sur un simple bouton.
Un chien robot, qui peut jouer avec un ballon, danser ou prendre des photos, tout comme un jardin de fleurs électroniques virtuelles où apparaissent des papillons et des lapins dès que l'on presse l'écran plasma, sont très populaires parmi les visiteurs.

L'équipement de pointe installé dans cette maison, conçue par l'architecte portugais Tomas Taveira, doit non seulement améliorer la qualité de vie de ses habitants mais offrir un environnement agréable.

Daniel Silva (AFP)

Repères


La maison futuriste suscite un vif intérêt au Portugal, surtout à Lisbonne, dont un quart de la population est âgée de plus de 65 ans.
Rien que l'année dernière, près de 20.000 personnes l'ont visitée. Les visiteurs n'hésitent pas à faire part de leurs opinions, avis et suggestions. Cette année, le nombre de visiteurs devrait encore progresser, selon les responsables.
La maison du futur c'est un peu "le laboratoire de la vie au quotidien", souligne M. Areia.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur