En direct

Une maison écologique mobile pour trentenaire célibataire à la recherche de m²

John Sapporo |  le 13/01/2015  |  BoisBâtimentEnvironnementTechniqueSanté

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Performance énergétique
Bois
Bâtiment
Environnement
Technique
Santé
Energie
Immobilier
Hygiène
Valider

Préfabriquée de manière à être montée en une journée, cette habitation en bois de 45 m², conçue par le groupe néerlandais de construction Heijmans, est une réponse à la pénurie de logements dans les grandes villes. Les premiers modèles viennent d'être installés à Amsterdam.

La hausse continue des loyers qui découle du manque de logements touche beaucoup de grandes villes européennes. Et les solutions proposées pour endiguer ce phénomène varient d'un Etat à l'autre. Si, en France, le gouvernement compte éteindre la flambée des prix avec la mise en place d'un plafonnement des loyers, en Suède, les autorités ont parié sur une autre méthode. Pour freiner la hausse du prix des loyers à Stockholm – dans cette capitale européenne où la population croît le plus vite après Oslo et devrait augmenter de 50% d'ici 15 ans, les loyers ont enregistré l'année dernière plus de 11% après un bond de 9% en 2013 - le gouvernement suédois a autorisé, en juillet dernier, ses concitoyens à bâtir jusqu'à 25m² sans devoir demander un permis de construire.

Citadins trentenaires

Ces habitations d'un genre nouveau qui poussent dans les jardins suédois sont destinées à accueillir de jeunes célibataires n'ayant pas des revenus suffisants pour se loger. Ce sont également à ces citadins trentenaires qui entrent dans le monde actif en gagnant trop pour bénéficier d'un logement social mais pas assez pour disposer d'autre chose qu'un studio, que l'entreprise de construction néerlandaise Heijmans souhaite proposer « One », sa maison écologique préfabriquée mobile.

« Notre cible sont les jeunes diplômés qui gagnent 2000 euros nets, explique au Moniteur.fr Anneke Timmermans, en charge du développement de One. Etant donné qu'un tiers de leur revenu est dédié au logement, nous estimons que cette maison pourrait être louée à 700 euros, à ajuster, bien sûr, en fonction de la situation géographique et de l'agencement. A Amsterdam, pour ce prix-là, après avoir été en concurrence avec une petite centaine de personnes, vous pouvez louer un 16m²... »

Au côté des architectes de MoodWorks, agence dessinant des bâtiments préfabriqués en bois, les ingénieurs d'Heijmans ont conçu une habitation de 45m², qui se monte en une journée. La toiture des premières maisons - entièrement photovoltaïque - a été imaginée par la jeune société néerlandaise AERspire, spécialisée dans la conception d'enveloppes solaires. Si, afin d'assurer le chauffage, les premières maisons sont équipées de convecteurs électriques, Anneke Timmermans évoque déjà, pour la prochaine version de One, un chauffage par infrarouge. Et, à l'avenir, l'habitation accueillera également des panneaux solaires thermiques afin d'assurer une partie de la production d'eau chaude.

Projets d'implantation à Londres et Paris

Les premières maisons One viennent d'être installées à Amsterdam et une trentaine seront prochainement montées sur des sites en attente d'aménagements dans la capitale néerlandaise, à Rotterdam et dans d'autres grandes villes du pays. « Ce type d'habitation intéressera les municipalités ou les maîtres d'ouvrage privés qui souhaitent rentabiliser leur terrain en attendant le démarrage de travaux », précise Anneke Timmermans. Après ce premier retour d'expériences, Heijmans compte aller implanter son éco-habitation mobile pour célibataires dans les terrains vagues de Londres et les dents creuses de Paris.

Le groupe Heijmans s'était déjà fait remarquer récemment avec un autre projet écologique de route phosphorescente. Associé au designer Rotterdamois Daan Roosegaarde, elle a équipé un tronçon d'une route nationale de lignes de marquage au sol constituées d'une poudre photoluminescente, se chargeant avec le soleil le jour, et brillant la nuit tombée.

Commentaires

Une maison écologique mobile pour trentenaire célibataire à la recherche de m²

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Ré(investir) les toits

Ré(investir) les toits

Date de parution : 11/2020

Voir

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Date de parution : 11/2020

Voir

L'urbanisme commercial

L'urbanisme commercial

Date de parution : 11/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil