En direct

Une maison commune pour le bâtiment

Jean-Philippe Defawe |  le 04/07/2014  |  Collectivités localesLoire-AtlantiqueFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Loire-Atlantique
France entière
Valider
Pays de la Loire -

Dans un contexte économique tendu, il fallait oser ! Mais le pari lancé par les fédérations du bâtiment des Pays de la Loire et de Loire-Atlantique est gagné. Ce vendredi 4 juillet, après dix-huit mois de travaux, la « maison du bâtiment », un immeuble en R + 3 de 4 000 m 2 , qui abrite désormais le siège des fédérations régionale et départementale du bâtiment, est inauguré à Saint-Herblain (ZAC Armor), près de Nantes.

Patrimoine en copropriété

Les organisations professionnelles se partageront 710 m 2 sur un même palier et pourront mutualiser un certain nombre de services et d’équipements. « Après des décennies en tant que locataire de la FFB, quai de Versailles, nous serons copropriétaires. C’est le début de la constitution d’un patrimoine », explique Jean-Philippe Bérard, président de la fédération du bâtiment des Pays de la Loire.

Le bâtiment BBC, conçu par l’agence nantaise d’architecture Tetrarc, abritera également l’institut de formation IFRB, la Fondation du patrimoine, le club des partenaires de la fédération (BATIclub) et, dès septembre, les agences de la SMABTP (690 m 2 au 1 er  étage) et de BTP Banque (380 m 2 au 3 e  étage). Le rez-de-chaussée sera dédié à l’accueil avec trois salles de réunion, un espace détente, un espace restauration et un auditorium d’une centaine de personnes. « L’entrepreneur qui franchira les portes de cette maison du bâtiment y trouvera une offre globale », fait remarquer Louis Richard, président de la FFB 44, qui devrait succéder à Jean-Philippe Bérard à la tête de la fédération régionale.
Pour Joëlle Monnier, directrice régionale Grand Ouest de la SMABTP, « ce rapprochement est la traduction géographique d’une réalité quotidienne ». Même sentiment pour Philippe Ghazarian, directeur de l’agence de Nantes de BTP Banque. « Nous serons au cœur de la galaxie du BTP local et nous pourrons ainsi apporter un service complet à nos clients », explique le banquier qui est intervenu dans le financement du bâtiment.
D’un montant global de 5,3 millions d’euros HT (avec le foncier), le projet mêle trois modes constructifs (béton, bois, métal) et a été réalisé par une quinzaine d’entreprises toutes adhérentes de la FFB (Donada, Rousseau, Emfa, Euro’Etanche, Secom’Alu, MCPA…). « Il était important pour nous de faire participer nos entreprises à cette construction, que ce soit lors de la création de la commission “ nouveau siège , du lancement de l’appel d’offres, ou de la signature des marchés où nous avons voulu être exemplaires nous aussi, en tant que maître d’ouvrage, en pratiquant des prix “ vrais , correspondant aux prix réels des marchés », insiste Louis Richard. Une façon pour la FFB de s’inscrire dans une démarche de lutte contre les offres anormalement basses qu’elle ne cesse de dénoncer.

PHOTO - 801239.BR.jpg
PHOTO - 801239.BR.jpg - © Stéphane Chalmeau

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

DICOBAT Visuel

DICOBAT Visuel

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur