En direct

Une gamme de groupes électrogènes de 16 à 700 kWA pour le chantier
PHOTO - 738605.BR.jpg - © SDMO
Evénement

Une gamme de groupes électrogènes de 16 à 700 kWA pour le chantier

Gilles Rambaud |  le 06/09/2013

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Valider
Énergie -

Fort de ses quarante-quatre ans d’expérience dans les groupes électrogènes, le français SDMO a lancé une nouvelle gamme baptisée « Rental Power ». « C’est une gamme conçue pour les chantiers mais nous l’avons baptisée ainsi car ces matériels sont massivement achetés par les loueurs », explique Hervé Prigent, directeur général adjoint de SDMO, pour qui le secteur du BTP représente environ 10 % de l’activité, soit avec des groupes de moyenne puissance, soit avec de tout petits modèles portables, vendus à des artisans. La nouvelle gamme, elle, n’est pas faite pour être transportée dans une brouette ! D’une puissance allant de 16 à 700 kVA, ces modèles pèsent 900 kg pour le plus léger, et 8 t pour le plus lourd. D’où le souci d’en faciliter le levage, fréquent pour les matériels de chantier, alors que les groupes électrogènes industriels restent immobiles toute leur vie. Cela se traduit par un anneau de levage unique, solidement placé sur le point d’équilibre, et par des fourreaux équipés de butoirs en caoutchouc pour le passage des fourches d’un chariot. SDMO a même pensé à installer des marches sur son groupe électrogène pour pouvoir y grimper lors de l’élingage, une opération qui représente un risque de chute. Qui dit levage dit dépose brutale ! Les groupes Rental Power sont donc montés sur de gros châssis solides qui renferment également le bac de rétention. Seconde caractéristique d’un groupe électrogène de chantier : il reste dehors par tous les temps. Le capot est donc soigneusement jointé, un dispositif de préchauffage facilite le démarrage par grand froid, et, surtout, le faisceau électrique a été entièrement recouvert d’un gainage étanche. Le filtre à air est à cartouches démontables pour en faciliter l’entretien, et la protection de l’alternateur a été renforcée. Celui-ci est toujours de marque Leroy Somer, alors que le moteur diesel est Mitsubishi, John Deere ou Volvo, selon les puissances. Aux équipements standards s’ajoutent des options qui cherchent soit à simplifier l’utilisation, soit à limiter les nuisances. Parmi les premières, citons un système de couplage qui permet de brancher en série deux ou trois groupes électrogènes pour en additionner les puissances en toute simplicité.

PHOTO - 738605.BR.jpg
PHOTO - 738605.BR.jpg - © SDMO

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur