En direct

Une « Fondation du Doute » pour bousculer l’art contemporain

le 24/05/2013  |  Collectivités localesFrance entière

Blois -

L’ancien couvent devenu école de jeunes filles puis conservatoire, école des Beaux-Arts et enfin Musée de l’objet vient d’entamer une nouvelle vie avec la Fondation du Doute. C’est l’artiste Benjamin Vautier - plus connu sous le nom de Ben - qui a été chargé de piloter l’aménagement de cet espace qui veut « réintroduire la vie dans l’art » sous formes de performances, poésies sonores, installations, vidéos, musiques ou arts plastiques. La Fondation sera consacrée au courant « Fluxus », mouvement culturel né à la fin des années 1960, dont Blois veut devenir « la capitale européenne ». Le frontispice est orné par cette sentence de Ben : « Créer c’est douter et douter c’est créer ». La Ville a investi 90 000 euros pour réaménager ces locaux.

PHOTO - 724780.BR.jpg
PHOTO - 724780.BR.jpg

Commentaires

Une « Fondation du Doute » pour bousculer l’art contemporain

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur