En direct

La hausse du chiffre d'affaires de Maisons France Confort continue de ralentir
Patrick Vandromme, PDG de Maisons France Confort. - © © DR

La hausse du chiffre d'affaires de Maisons France Confort continue de ralentir

A.F. avec AFP |  le 07/11/2018  |  LogementMaisons France ConfortPatrick VandrommeConjoncture immobilier Maisons individuelles

Le chiffre d'affaires du constructeur de maisons individuelles grimpe de 5,1% au 3e trimestre. Une décélération anticipée par le groupe, qui se dit en ligne avec ses objectifs annuels.

Le marché de la construction neuve en général, et de la maison individuelle en particulier, ralentit, et cela commence à se ressentir dans les résultats financiers des constructeurs. Maisons France Confort, leader des CMIstes, vient de dévoiler ses résultats du troisième trimestre 2018, et observe un fléchissement de son activité.

Le groupe a enregistré un chiffre d’affaires de 171,2 millions d’euros entre juillet et septembre, en hausse de 5,1% par rapport à la même période l’an passé. Si le rythme de croissance reste soutenue, sa dynamique marque un net ralentissement : au premier semestre, il avait progressé de plus de 10%.

"Bonne résistance"

L’activité de Maisons France Confort « affiche une bonne résistance dans un contexte plus difficile en matière de logements neufs », a indiqué la direction, dans un communiqué. La tendance générale à la baisse de la construction de logements s’est confirmée au cours des trois derniers mois et présage une année de repli.

Sur le même sujet Comment Maisons France Confort devient un généraliste du logement

Les constructeurs pointent traditionnellement du doigt la réduction du périmètre géographique de plusieurs aides budgétaires et fiscales à la propriété, comme le PTZ (Prêt à taux zéro).

Recul du carnet de commandes

« Après deux années records, la tendance pour la fin de l’année 2018 et pour 2019 semble confirmer un ralentissement du marché avec des volumes qui devraient revenir aux niveaux de 2015/2016 », prévient Maisons France Confort.

Le carnet de commandes, lui, s’inscrit également en baisse : il représente des revenus moindres de 6% par rapport à la même période un an auparavant.

Pour l’heure, le groupe qui a confirmé sa prévision d’une hausse du chiffre d’affaires en 2018 sans tenir compte de cession ou d’acquisitions potentielles, assure que son carnet de commandes lui donne une « bonne visibilité » pour l’an prochain.

Sur les neuf premiers mois de 2018, MFC annonce un chiffre d'affaires consolidé de 581,9 M€, en progression de 9,6%  par rapport à  l’an  dernier. "Ce   niveau   de   production   reflète   notamment   les performances commerciales enregistrées au cours de l'année 2017", indique le groupe. À périmètre constant, la croissance s’établit à 8,3%.

Commentaires

La hausse du chiffre d'affaires de Maisons France Confort continue de ralentir

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur