En direct

Une filière de transformation des containers en habitat modulable en gestation à Cadarache
LVD Energie a transformé des containers sur son site d'Aubagne. - © © Cyril Crespeau

Une filière de transformation des containers en habitat modulable en gestation à Cadarache

Rémy Mario (Bureau de Marseille du Moniteur) |  le 22/04/2016  |  Bouches-du-RhôneInnovationMatériel de chantierPerformance énergétiqueRéglementation thermique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
Bouches-du-Rhône
Innovation
Matériel de chantier
Performance énergétique
Réglementation thermique
Energie
Immobilier
Technique
Valider

Un programme de recherche vient d'être lancé par le CEA et le groupe La Varappe pour améliorer les performances énergétiques de containers recyclés grâce à de nouveaux matériaux d'isolation.

Un partenariat entre une entreprise sociale et solidaire -le groupe La Varappe et sa filiale énergie, LVD Energie- et le CEA Cadarache dans les Bouches-du-Rhône pour développer, au sein de la Cité des Energies, un programme de recherche et de développement sur la réutilisation des containers maritimes en habitat modulable, énergétiquement performant : c'est le nouveau contrat de R&D que vient de signer le CEA Tech Paca avec cet opérateur. Objectif : intégrer des technologies innovantes dans le recyclage de containers, dits de « dernier voyage » afin de répondre à de nouveaux besoins (hébergement d'urgence, locaux temporaires et transportables, etc.) et peut-être créer demain une nouvelle filière industrielle de fabrication de construction modulaires à coût maîtrisé.

Quatre containers en test

« Nous avons déjà acquis une expérience dans ce domaine avec l'aménagement des bureaux du siège de LVD Energie à Aubagne ou encore la réalisation de neuf logements sociaux à Lyon, pour le compte d'Habitat et Humanisme. Mais il s'agit de projets ponctuels dont les coûts restent trop élevés » explique Laurent Laïk, le directeur général du groupe La Varappe. « Il s'agit à présent de sortir de l'expérimentation et d'imaginer de nouvelles solutions pour diminuer notamment les consommations énergétiques des containers recyclés et accroître la préfabrication en atelier. D'où notre partenariat avec les équipes du CEA Tech Paca » poursuit Laurent Laïk.

La réussite du changement d'usage d'un container maritime vers de l'habitat ou des bureaux repose sur l'obtention d'un bon confort thermique, un véritable défi par rapport à la structure métallique du container et le principal obstacle à sa réutilisation, notamment sous un climat méditerranéen. Cette contrainte peut être maîtrisée par une forte isolation par l'intérieur ou l'extérieur mais ces solutions réduisent les surfaces disponibles et rendent problématiques le transport des containers aménagés. Pour optimiser cette isolation thermique et assurer un bon confort d'été en évitant l'utilisation de systèmes énergivores, des recherches sur quatre containers installés dès le mois de juin sur le site de la Cité des Energies à Cadarache. Elles vont être menées pendant un an, avant de passer à la mise en œuvre industrielle des innovations mises au point.

Programmes dédiés à l'efficacité énergétique

« Nous allons orienter nos tests sur plusieurs axes : des peintures ou des enduits réfléchissants, des matériaux d'isolation à changement de phase, le traitement des ponts thermiques, particulièrement importants avec le métal qui subit de fortes dilatations. Dans un domaine où peu de recherches ont été menées, nous visons la mise au point au moins de deux brevets » souligne Pierre Joubert, chef de département CEA Tech PACA. Pour l'heure, un premier container a été installé pour tester de nouveaux matériaux d'isolation couplés à une ventilation naturelle.

A Lyon, 9 logements aménagés pour Habitat et Humanisme
A Lyon, 9 logements aménagés pour Habitat et Humanisme - © © Cyril Crespeau

Ce nouveau programme de recherche au sein de la Cité des Energies complète d'autres projets déjà engagés dans le domaine de l'efficacité énergétique. Ils concernent notamment la maison bois en climat méditerranéen avec faible consommation d'énergie (une maison individuelle a été réalisée sur le site avec le constructeur Trecobat et ses performances, grâce à une abondante instrumentation, vont être analysées pendant un an), des cellules énergétiques pour tester de nouveaux matériaux d'isolation ou encore un contrat de R&D avec Cap Vert Energie pour étudier l'optimisation du pilotage de la future centrale Megasol de 2,3MWc qui sera également implantée sur la plateforme Megasol au sein de la Cité des Energies.

Commentaires

Une filière de transformation des containers en habitat modulable en gestation à Cadarache

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit de l'Aménagement, de l'Urbanisme, de l'Habitat – 2020

Droit de l'Aménagement, de l'Urbanisme, de l'Habitat – 2020

Date de parution : 09/2020

Voir

Villes et territoires de l’après-pétrole 

Villes et territoires de l’après-pétrole

Date de parution : 08/2020

Voir

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Date de parution : 08/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur