En direct

Une façade corsetée de lames d’acier

C. M. |  le 14/10/2011  |  France entièreHauts-de-Seine

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Hauts-de-Seine
Valider
Centre du permis de conduire -

Ce centre d’examen du permis de conduire prend place sur d’anciens terrains de Gaz de France, au nord de Gennevilliers (Hauts-de-Seine). Conçu par l’architecte Samuel Delmas, l’édifice s’étire sur 51 m de longueur et 11 m de largeur, pour une hauteur de 5,20 m. Il est légèrement surélevé en raison des risques d’inondation du site. L’ensemble ouvre sur des espaces paysagers, des pistes et un parc de stationnement de 60 places.

Filtre protecteur

Les fonctions de l’ouvrage s’organisent de part et d’autre de l’accès principal, relié à un hall d’accueil traversant. Distribuée par une circulation centrale, la partie accessible au public se compose de salles d’examen et de sanitaires, alors que la zone réservée aux examinateurs regroupe un espace de détente, le bureau du responsable et un autre bloc sanitaire. La première peau du bâtiment assure l’étanchéité et l’isolation thermique indispensables. Elle est formée d’un bardage d’aluminium nervuré, ponctuée de châssis vitrés.
« Ce volume simple permet l’optimisation du mode constructif ainsi que la rationalisation de la structure, de l’enveloppe et des réseaux », explique l’architecte. Aussi l’édifice - entièrement métallique - est construit à partir de portiques en profilés industrialisés, réglés sur un pas de 6,30 m. Une sous-trame de 2,10 m opère une liaison avec les planchers collaborants hauts et bas et supporte en console le filtre périphérique métallique des façades, décollé de 0,40 m à 1,58 m selon l’orienta- tion. Cette double peau avec coursive aligne un jeu de lames en acier autopatinable formées de tôles pliées en « L » (5 x 5 cm) de 4,75 m de hauteur, assemblées deux à deux et dos à dos. Outre son rôle de protection solaire, cette herse sert aussi d’élément anti-intrusion, antivandalisme et antigraffiti.

PHOTO - 591192.BR.jpg
PHOTO - 591192.BR.jpg - ©
PHOTO - 591193.BR.jpg
PHOTO - 591193.BR.jpg - © photos Julien Lanoo
PHOTO - 591191.BR.jpg
PHOTO - 591191.BR.jpg - ©
Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : ministère de l’Ecologie/Driea. Maîtrise d’œuvre : a Samuel Delmas architectes (J.-P. Nguyen et J. Czerniawska, études, et G. Trubert, chantier). BET : PhD Ingénierie (économie), C & E (structure), BEThAC (fluides), Ateve (VRD), Pierre Bompard, b2 (paysage). Principales entreprises : Bancel (gros œuvre), Normacadre (structure métal, bardage, clôture portail, menuiserie extérieure, serrurerie, métallerie). Surface : 580 m 2 Shon et 23 000 m 2 d’espaces paysagers. Coût des travaux : 1,38 million d’euros HT (bâtiment) et 960 000 euros HT (VRD). Livraison : avril 2011.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Date de parution : 06/2019

Voir

Initiation à la construction parasismique

Initiation à la construction parasismique

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur