En direct

Une équerre de 19 mètres pour Marseille
Réalisé sur le môle J4 du port de Marseille, le Centre régional de la Méditerranée s’articulera sur un porte-à-faux de 40 m de portée. Stefano Boeri en est l'architecte. - ©

Une équerre de 19 mètres pour Marseille

CHESSA Milena |  le 11/10/2007  |  France CultureArchitectureBouches-du-RhôneEurope

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Réalisations
Culture
Architecture
Bouches-du-Rhône
Europe
Profession
Professionnels
Valider

Présenté par Michel Vauzelle, le président de la région Paca, comme un "symbole de la diplomatie participative permettant de valoriser le fonds culturel commun à tous les peuples du bassin méditerranéen", le futur Centre régional de la Méditerranée (CRM) sera mis en chantier fin 2008 sur le môle J4 du port de Marseille (*).

Les dernières incertitudes entourant la réalisation de ce projet de 40 millions d’euros ont effectivement été levées au terme de longues discussions menées par la région - financeur unique - avec la municipalité phocéenne, le Port autonome et l’établissement public Euroméditerranée. Le permis de construire déposé cet été concerne la construction d’un espace de résidence et de création de 3.100 m2, d’une agora de 600 m2 dédiée aux expositions et aux conférences, d’un centre de documentation et de divers locaux fonctionnels.

Conçu par l’architecte italien Stefano Boeri, cet équipement en forme d’équerre culminera à 19 m au-dessus de la mer, tout ayant sa base ancrée dans les eaux du Vieux-Port grâce à une nouvelle darse construite au pied du fort Saint-Jean. Bâtiment très technique, puisqu’il s’articulera sur un porte-à-faux de 40 m de portée, l’édifice sera habillé d’une peau en pierre de synthèse. Cette enveloppe très minérale sera striée de percements linéaires où viendront se loger des jeux de lumière.

Revendiquant "une grande simplicité formelle", le CRM devra cohabiter sur le même site avec le futuriste Musée des civilisations d’Europe et de Méditerranée (Mucem) conçu par Rudy Ricciotti et Roland Carta. Du dialogue architectural entre les deux édifices devrait découler une attractivité plus forte de cet espace appelé à devenir la nouvelle vitrine culturelle de la métropole provençale.

Jean-Marc Matalon

(*) La consultation des entreprises devrait avoir lieu pendant l’été 2008. A l’issue de 30 mois de travaux, le CRM pourrait ouvrir ses portes dans les premiers mois de 2011.

Fiche technique

Maître d’ouvrage : région Paca.
Conducteur d’opération : Area.
Maître d’oeuvre : Boeri Studio (architecte mandataire), Ivan Di Pol et Jean-Pierre Manfredi (architectes associés), AR&C (bureau d’études techniques), Philippe Cœur-Alain Goetschy (scénographe urbain).
Programmation : Katalyse.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur