En direct

Une épée pour Paul Andreu

le 24/10/1997  |  Paul Andreu

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Paul Andreu
Valider

En prélude à sa réception solennelle sous la coupole de l'Institut, qui devait avoir lieu le 22 octobre, Paul Andreu a reçu, le 14 octobre, son épée d'académicien des mains de Jacques Rigaud, conseiller d'Etat honoraire. Pendant la cérémonie, Jacques Rigaud a salué « le modernisme serein, résolu, et cependant ancré dans la mémoire » de l'oeuvre du directeur de l'architecture et de l'ingénierie d'Aéroports de Paris. « A la fois ingénieur, architecte et urbaniste», a-t-il dit de celui qui succédera à l'architecte Henry Bernard à l'Académie des Beaux-Arts, «Paul Andreu met toutes les ressources de son intelligence, de sa sensibilité et de sa culture au service de son métier ». Métier qu'il exerce en poète autant qu'en savant, a-t-il ajouté, en décrivant l'élan, et la force du rapport au temps et à la foule, de ces « morceaux de villes arrachés » que sont les aérogares développées par Paul Andreu depuis trente ans de par le monde. Remettant son épée au futur académicien, il a souhaité qu'elle l'arme dans son combat : « Puisse votre autorité morale et intellectuelle grandir encore afin d'inspirer ceux qui ont la lourde tâche d'inspirer la ville de demain ».

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil