Performance énergétique

Une école coiffée d‘un turban végétal pour affronter le climat équatorial

Architecte qui dessine des bâtiments pour y planter des arbres, Vo Trong Nghia a livré, au Sud du Vietnam,  une école maternelle, couverte de végétaux, qui s’enroule sur elle-même à la manière d’un dragon.  Son écaille végétale est irriguée avec l’eau usée de l’usine avoisinante dans laquelle travaillent les parents des enfants. 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X