En direct

Une digue mobile en première ligne
Ce concept de barrage permet le passage des bateaux sans limitation de hauteur. Il s’ouvre et se ferme rapidement pour laisser s’écouler l’eau entre deux pics de tempête, pour une occupation de l’espace réduite.- © PHOTOS : JAN DE NUL GROUP

Une digue mobile en première ligne

Stéphanie Frank |  le 22/07/2022  |  Travaux maritimesDiguesBelgique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Travaux maritimes
Digues
Chantiers
Belgique
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Travaux maritimes - L'installation d'un gigantesque seuil de béton signe l'acte I du chantier de protection des tempêtes du port belge de Nieuport.

 

Le navire-grue Matador 3 sort du port d'Ostende (Belgique). Ses câbles tendus indiquent une lourde charge mais celle-ci reste [...]

Cet article est réservé aux abonnés, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil