En direct

Une deuxième vie pour les papeteries de Pont-de-Claix

Julie Fontana |  le 13/10/2017  |  ImmobilierTechniqueBâtimentIsèreRhône

Isère -

50 300 Nombre de logements mis en chantier dans la région à fin juillet 2017 (+ 6,3 % sur un an).Source : Fnaim du Rhône

177 415 salariés dans la filière construction dans la région, à la fin juin 2017 (+ 1,1 % sur un an).Source : Cerc.

13 €/m2 Loyer locatif moyen à Lyon au premier semestre 2017, stable sur un an.

Il y a près de dix ans, les papeteries de Pont-de-Claix (Isère) fermaient leurs portes, après 187 années d'activité. Depuis, la commune porte l'ambition de requalifier ce site de 8,4 hectares pour y développer des activités économiques diversifiées. En 2016, le projet a été reconnu d'intérêt métropolitain, et sa réalisation transférée à Grenoble-Alpes Métropole. Dans une logique de cohérence globale, le périmètre de l'opération a été élargi à 24 hectares. Il intègre des équipements et des espaces alentour, dont l'avenue du Maquis de l'Oisans, des logements gérés par le bailleur social Actis (une ancienne cité ouvrière) et des copropriétés privées. Situé entre la digue du Drac et ses canaux, à l'ouest, et le bois de Marcellin à l'est, le projet jouxte des espaces naturels.

Le patrimoine industriel mis à l'honneur. Avant l'été, l'équipe de conception menée par l'agence d'architecture Aktis (sans lien avec Actis) a présenté les premières grandes lignes d'aménagement. L'activité économique sera la composante principale du projet. « La commune de Pont-de-Claix est née avec les papeteries. C'est une poche économique majeure. L'objectif vise à faire perdurer cette vocation économique, dans une logique communale et métropolitaine », précise Christophe Ferrari, président de Grenoble-Alpes Métropole et maire de la commune. Une dizaine d'îlots économiques, dont cinq à six lots industriels, sont prévus sur le site emblématique. Une part de logements sera également intégrée au programme, dans le prolongement des constructions actuelles.

Les équipements à forte dimension patrimoniale seront conservés pour valoriser l'histoire et la mémoire du lieu. Les diagnostics techniques sont en cours sur quatre ouvrages. A titre d'exemple, le bâtiment industriel situé le long de la digue Marcelline sera mis en scène et destiné à des activités d'artisanat. Au nord, la maison bourgeoise du XIXe siècle, « le château », sera réhabilitée en logements.

Continuité écologique et forestière. Représentant un accès à la fois communal et métropolitain, le secteur fera l'objet d'une requalification paysagère. « Nous imaginons une entrée verte, qui assure une continuité écologique et forestière entre le piémont et la rivière Drac », explique Laurent Gaillard, directeur général d'Aktis, architecte-urbaniste en chef de l'opération. Pour ouvrir et connecter le site avec son environnement proche, des traversées sont envisagées d'est en ouest, notamment une au niveau de l'avenue du Maquis de l'Oisans et une autre en intérieur d'îlot. Cette dernière fera l'objet d'un traitement paysager. Un parc linéaire accompagnera la balade sur la digue Marcelline, pour rejoindre le centre-ville par les canaux, en modes doux.

Le programme définitif sera présenté en début d'année prochaine, à l'appui du bilan économique et financier qui sera restitué cet automne, avant d'être soumis au conseil métropolitain. Il devra prendre en compte les risques naturels d'inondation, ainsi que les risques technologiques et de transport de matières dangereuses présents sur le territoire. Le dépôt des premiers permis de construire est attendu en 2018.

PHOTO - 9418_593539_k2_k1_1437891.jpg
PHOTO - 9418_593539_k2_k1_1437891.jpg

Commentaires

Une deuxième vie pour les papeteries de Pont-de-Claix

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur