En direct

« Une démarche de lean construction équilibrée favorise la prévention », Yves Chassagne, ingénieur prévention de l’OPPBTP
Yves Chassagne, ingénieur prévention de l’OPPBTP - © OPPBTP

« Une démarche de lean construction équilibrée favorise la prévention », Yves Chassagne, ingénieur prévention de l’OPPBTP

Propos recueillis par Caroline Gitton |  le 06/04/2021  |  France PréventionArtisans

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Prévention
Vie du BTP
Artisans
Valider

L’OPPBTP publie l’ouvrage « Lean construction : une démarche favorable à la prévention ». Comme l’explique Yves Chassagne, ingénieur prévention de l’organisme, l’objectif est d’aider les entreprises du BTP à s’approprier ce mode de travail, qui souffre d’une mauvaise image en raison d’un déséquilibre dans son déploiement dans d’autres secteurs.

Pourquoi publiez-vous cet ouvrage « Lean construction : une démarche favorable à la prévention » ?

Né dans les années 80 aux Etats-Unis, le lean se fonde sur un certain nombre de principes visant à améliorer la qualité de production, réduire le gaspillage et répondre aux nécessités de délais et de coûts. Le Lean construction, apparu en France dans les années 90, et qui arrive progressivement sur les chantiers français, a provoqué nombre d’inquiétudes en raison de ressentis et de constats négatifs qui avaient entouré sa mise en œuvre dans d’autres secteurs d’activité. Un phénomène qui semble dû à un déséquilibre dans l’application de  la démarche. Cette dernière peut en effet déraper en phase opérationnelle, par exemple en raison d’une perception abusive des outils du lean.

Or, nous souhaitions démontrer qu’une démarche de lean construction équilibrée favorise, outre la performance des opérations de construction, la prévention et l’amélioration des conditions de travail. Par exemple en matière de lutte contre les troubles musculo-squelettiques (TMS) et contre le stress. Cet ouvrage présente ainsi les résultats d’études que nous avons menées pendant cinq ans avec la FFB Nouvelle Aquitaine sur plusieurs chantiers expérimentaux (logements sociaux, réhabilitation…). Ils mettent notamment en évidence le lien entre la démarche et la performance globale, et montrent que les risques sur chantiers diminuent. Le Lean représente un formidable absorbeur d’aléas, mais sans stress.


Que propose votre guide ?

Cet ouvrage, qui se veut pédagogique et complet, regroupe toutes les clés pour faciliter l’appropriation et la mise en œuvre du lean par tous les acteurs d’un chantier. Il livre notamment un descriptif des outils (planning collaboratif, indicateurs de suivi, Plan d’installation dynamique du chantier…) et leurs moyens de mise en pratique pour un déploiement équilibré de la démarche, en abordant le sujet sous l’angle de la prévention des risques.


Votre ouvrage s’adresse-t-il aussi aux petites structures ?

Ce guide s’adresse à toutes les entreprises, y compris les TPE même si, pour ces dernières, le lean n’englobera pas tous les outils. Mais ce mode de travail pourra rénover le modèle et l’organisation en interne. Le lean construction s’adapte parfaitement à tous les types de sociétés ou de chantiers. Le guide livre aussi un certain nombre de questions préalables à se poser, comme celle du temps à investir pour mettre en place les changements qu’implique cette méthode. L’enjeu est donc, dans le cadre de cet ouvrage, de permettre aux différents acteurs de mettre en place une démarche à leur mesure, en tenant compte de leurs besoins et de leurs capacités.


Quelles sont les conditions de succès de la démarche ?

Pour que le lean marche, il doit être partagé par tous. Il s’agit de mettre en place une démarche collaborative adaptée à la capacité de changement de l’entreprise. Les efforts à fournir se trouvent dans le quotidien : anticiper davantage, se mettre en situation d’expérimenter des modes de travail nouveaux et investir un peu de de temps au départ. La démarche ne requiert pas de connaissances universitaires ardues, mais propose des choses simples à mettre en place.

Nous espérons que le guide permettra à de nombreuses entreprises de s’approprier et de mettre en œuvre le lean sur les chantiers du BTP. Car en l’abordant sous l’angle de la performance, il offre une approche positive de la prévention. Le lean consiste également, à nos yeux, en une innovation majeure pour le secteur, qui doit relever des défis pour le futur : construire plus, mieux et moins cher, tout en préservant la santé et la sécurité des acteurs de la construction.


L’ouvrage est disponible en téléchargement sur le site de l’OPPBTP.

Commentaires

« Une démarche de lean construction équilibrée favorise la prévention », Yves Chassagne, ingénieur prévention de l’OPPBTP

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil