En direct

Une concession « trois en un » à Strasbourg
Le nouveau campus Technoparc prendra place au sud-est du site de l’hôpital civil, entouré de plusieurs sites de recherche dans les technologies médicales. - © Eurométropole de Strasbourg

Une concession « trois en un » à Strasbourg

Christian Robischon (Bureau de Strasbourg du Moniteur) |  le 17/09/2018  |  Réglementation des marchés privésBas-RhinCaisse des Dépôts

La réalisation du campus des technologies médicales NextMed sera conduite par la SEM Sers selon un contrat qui réunit aménagement, construction et gestion du site. Il a été signé vendredi avec l’Eurométropole de Strasbourg.

La « concession 3 en 1 » naît à Strasbourg (Bas-Rhin), ainsi que l’a qualifiée son géniteur, l’Eurométropole, vendredi à sa signature. Un seul contrat avec la SEM locale, la Société d’aménagement et d’équipement de la région de Strasbourg (Sers) réunit l’aménagement, la construction et l’exploitation du Technoparc NextMed. L’Eurométropole applique, en l’espèce, l’ordonnance 2016-65 du 29 janvier 2016 qui introduit cette possibilité de concession globale.

La nature du projet et sa localisation impliquaient une certaine inventivité dans le montage. Sur 30 000 m2 bâtis (10 000 m2 rénovés et 20 000 m2 neufs), NextMed entend devenir un campus des technologies médicales qui puisse rassembler laboratoires, organismes de formation, start-up et entreprises plus matures du secteur, dans une partie quelque peu délaissée de l’hôpital civil de centre-ville. L’espace concerné d’1,5 hectare abrite toutefois quelques bâtiments dont la valeur patrimoniale justifie leur conservation/transformation. De plus, l’Eurométropole souhaite « garder un œil » sur ce projet qui touche un des axes stratégiques de son développement économique, rappelle Catherine Trautmann, vice-président de l’Eurométropole pour la stratégie économique.

Dès lors, le projet « combine des enjeux d’aménagement ­— créer une nouvelle porte d’entrée dans le site de l’hôpital civil, concevoir des espaces publics de qualité ­— avec la conservation de patrimoine bâti d’une certaine valeur, la gestion du campus et son animation », expose Eric Fullenwarth, directeur général de la Sers.
La SEM strasbourgeoise a été la seule à jouer le jeu du pionnier : unique candidat, elle a [...]

Cet article est réservé aux abonnés, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Une concession « trois en un » à Strasbourg

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur