En direct

Une commande publique multiforme

 |  le 22/11/2013  |  Collectivités localesPrincipauté de Monaco

Infrastructures routières, travaux maritimes, réseaux urbains, équipements publics, logements domaniaux… A Monaco, la commande publique, pilotée par le service des travaux publics maître d’ouvrage (une administration de 50 personnes dont 10 ingénieurs), est très diversifiée avec de surcroît des chantiers complexes, s’étendant sur plusieurs années du fait de l’exiguïté et de la densité urbaine du territoire.

Exemple : le réaménagement des délaissés SNCF, une opération de couture urbaine sur 4 ha d’est en ouest lancée depuis plus d’une décennie qui se poursuit par îlots successifs. Après les îlots Prince-Pierre (qui accueillent le nouveau lycée hôtelier, un investissement de 94 millions d’euros) et Rainier-III (237 logements domaniaux et 750 places de parking pour un coût de 173 millions), l’îlot Canton sera achevé en fin d’année (68 logements, une crèche, une maison des associations pour 73 millions). A l’est, suivra l’îlot Pasteur sur lequel sera reconstruit le collège Charles-III, actuellement à l’Annonciade. Plusieurs équipements publics y seront implantés : salle du Canton, médiathèque, centre de tri de La Poste, centre de transfert des déchets et parking. Un hôtel et des bureaux sont également programmés. Coût de cette opération : 270 millions d’euros. Confiée aux architectes monégasques Christian Curau et François Lallemand avec le BET Grontmij, elle devrait être lancée sous deux ans et s’achever d’ici à 2020. Prévue en 2019, la livraison du nouveau collège permettra d’engager une importante opération tertiaire à l’Annonciade. Restera l’îlot Charles-III, près de Cap-d’Ail, dont le lancement est également prévu en 2019. Au programme, 40 000 à 60 000 m² de bureaux et de locaux industriels, 1 000 places de parking et un centre logistique. Cette zone est prévue pour accueillir un immeuble de grande hauteur.

Recours à la conception-construction

Dans la zone du Larvotto, les travaux publics ont lancé une consultation, en conception-construction - une première à Monaco - pour l’opération Testimonio II. Elle prévoit de nouveaux locaux pour l’Ecole internationale (700 élèves), une crèche de 50 berceaux, 125 logements domaniaux, du stationnement mais aussi des logements privés grâce à des cessions de droits à construire aux opérateurs. « Trois groupements ont déposé des offres et un lauréat devrait être désigné au premier trimestre 2014. Les surfaces à bâtir sont estimées à 35 000 m² », précise Olivier Lavagna, directeur des travaux publics.
Dans le secteur du Jardin exotique, une autre opération (Villa l’Engelin) est en préparation : 110 logements domaniaux, 1 400 m² de bureaux, 220 places de stationnement ainsi qu’une desserte mécanisée de l’avenue Hector-Otto. Budget : 105 millions d’euros, mise au point fin 2013, livraison en 2018. Un ensemble (non exhaustif) de projets qui éclaircit l’horizon des entreprises de BTP monégasque.

PHOTO - 759435.BR.jpg
PHOTO - 759435.BR.jpg

Commentaires

Une commande publique multiforme

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur