En direct

Une chenille multicolore entre en jeu au jardin des Halles
Un tunnel végétal pour le jardin des Halles - © © Michel Desfontaines

Une chenille multicolore entre en jeu au jardin des Halles

MICHEL DESFONTAINES |  le 09/07/2012  |  EducationFrance entièreArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Aménagement
Education
France entière
Architecture
Valider

Les enfants du quartier des Halles vont très bientôt s’approprier une bien curieuse « bestiole » haute en couleurs, dont ils peuvent – en partie – revendiquer la paternité. Genèse d’une éclosion pas comme les autres...

Les flancs de la sculpture se couvrent progressivement de mosaïques nées de l’imagination des élèves d’une douzaine de classes issues des cinq écoles du quartier des Halles de Paris actuellement en plein réaménagement.


Armature multicouche

Comme une chenille, elle ondule sur une quarantaine de mètres, au pied de la colonne Médicis qui flanque la rotonde de la Bourse du Commerce. Des pavés couvrent son échine en béton, percée de deux hublots traversant tandis que des lignes verticales découpent ses flancs pour offrir une trentaine de tableaux. À l’intérieur, « son épiderme est constitué de trois épaisseurs de treillis soudés pour lui donner sa forme, précise son créateur, le sculpteur Henri Marquet, puis d’une feuille de polyane fixée par un grillage. C’est sur cette armature multicouches que le béton a été projeté ».


Jeux sur dalle

Le sculpteur Henri Marquet  assemble sur les parois les fragments découpés des mosaïques.
Le sculpteur Henri Marquet assemble sur les parois les fragments découpés des mosaïques. - © © Michel Desfontaines

« J’ai conçu et dessiné ce mur comme un objet structurant de l’espace, comme une sculpture animée » résume l’artiste. Bâti sur une dalle supportant 1 500 kg/m2 de charge, l’ouvrage s’appuie sur une semelle de répartition de 2 m de large, sur toute la longueur du mur qui marque la séparation d’un dénivelé de 70 cm. Proximité de l’église Saint-Eustache, oblige, l’architecte des Bâtiments de France a par ailleurs imposé une hauteur maximale d’ 1,70 m pour ne pas dépasser la clôture ceinturant l’espace. D’ici quelques jours, les enfants du quartier (et les autres !) pourront faire plus ample connaissance avec cette nouvelle venue qui s’est installée sur l’une des espaces ludiques (celui des 7 – 12 ans) de la grande aire de jeux du nouveau jardin des Halles.

Les intervenants

Maître d’ouvrage : DEVP
Maître d’ouvrage délégué : SemPariSeine
Maîtres d’œuvre aire de jeux 7-12 ans : Henri Marquet (mandataire) avec Imaginal et AEP Paysagiste
Espaces verts : Entreprise Frasnier

Commentaires

Une chenille multicolore entre en jeu au jardin des Halles

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Date de parution : 06/2019

Voir

Mener une opération d'aménagement

Mener une opération d'aménagement

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur