En direct

Une chaufferie biomasse à Monplaisir fin 2021

J. -P. D. |  le 05/10/2018  |  Maine-et-LoireEnergies renouvelables

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Maine-et-Loire
Energies renouvelables
Valider

Angers -

Pour réaliser rapidement la quatrième chaufferie bois de l'agglomération, Angers Loire Métropole (Maine-et-Loire) s'est associé à Engie Réseaux (65 % du capital) et à la Banque des territoires (25 %) au sein de la Société des énergies renouvelables de Monplaisir (Serem). C'est la première fois en France qu'une telle structure juridique, s'inscrivant dans le cadre de la loi de transition énergétique, est créée pour ce type de projet.

Cette chaufferie de 15 MW viendra alimenter en chauffage et en eau chaude sanitaire le quartier Monplaisir, mais aussi le site industriel voisin, pour un investissement de 5,1 M€. Le chantier devrait commencer au printemps 2020 pour une livraison attendue en octobre 2021.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Guide pratique du contentieux de l'urbanisme

Guide pratique du contentieux de l'urbanisme

Date de parution : 01/2019

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur