En direct

Une centrale solaire française thermodynamique va voir le jour dans les Hautes-Alpes

Defawe Philippe |  le 16/09/2008  |  ArdècheCantalDrômeAinPuy-de-Dôme

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Ardèche
Cantal
Drôme
Ain
Puy-de-Dôme
Allier
Savoie
Haute-Savoie
Energie
Haute-Loire
Loire
Rhône
Isère
Energies renouvelables
Hautes-Alpes
France
Valider

Dalkia et la société d'ingénierie Solar Euromed "se sont associés pour conduire ensemble le premier projet de centrale solaire thermodynamique en France, baptisé Solenha", qui utilise la chaleur du soleil pour produire de la vapeur et de l'électricité.

La centrale sera construite sur le site d'Aspres sur Buëch (Hautes-Alpes) et sera opérationnelle en 2010. Elle produira 60.000 mégawatts-heure d'électricité à partir d'une puissance installée de 12 mégawatts.
Dalkia, détenue conjointement par le groupe d'électricité EDF et le groupe d'énergie, de déchets et de transports Veolia, assurera l'exploitation et la maintenance de la centrale.
Ce système de "solaire à concentration" consiste à capter les rayons du soleil avec des miroirs pour chauffer un fluide dont la température dépasse les 400 degrés. La chaleur, transmise à l'eau, produit de la vapeur qui fait ensuite tourner une turbine génératrice d'électricité.
L'Agence internationale de l'énergie estime à 630 gigawatts (1 GW = 1.000 MW) la capacité d'énergie solaire thermodynamique d'ici 2050.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil