En direct

Une carapace de béton redonne ses lettres de noblesse au matériau
Béton autoplaçant brun foncé, protégé d’une résille en aluminium doré. Béton matricé lasuré blanc : deux traitements distincts du béton brut. - © © Hervé Abbadie

Une carapace de béton redonne ses lettres de noblesse au matériau

MARGOT GUISLAIN |  le 17/05/2010  |  ProfessionArchitectureRéalisations

A Stains (Seine-Saint-Denis), au milieu d'une immense cité de logements sociaux des années soixante, l'architecte parisien Gaëtan Le Penhuel a conçu un centre culturel et multimédia, la Maison du temps libre, qui redore l'image du béton , là même où il n'est guère prisé...

Située à Stains, dans le quartier du Clos-Saint-Lazare, la Maison du temps libre est le premier équipement culturel à voir le jour dans cette cité des années soixante, qui figure parmi les plus déshéritées de France. Inscrit dans une politique de désenclavement urbain engagé depuis une dizaine d'années, l'édifice répond à une forte attente, tant au niveau social que symbolique. Comportant une médiathèque, une salle polyvalente, une halte-garderie, des locaux associatifs et un cyberespace, il se présente comme un volume de béton massif fermement ancré dans la ville, à l'angle de deux voies de circulation récemment créées.

Eviter un « bâtiment-bunker »

Le projet de l'architecte Gaëtan Le Penhuel prévoyait à l'origine un rez-de-chaussée entièrement vitré, dont la transparence devait inviter la population à rentrer le plus naturellement possible dans le bâtiment. Sept ans de concertations publiques plus tard - et les émeutes de 2005 au Clos-Saint-Lazare entre-temps - ont eu raison de cette volonté.
L'architecte a alors repensé son projet en jouant la carte du « tout béton » afin de solidifier et de pérenniser l'édifice. Mais comment éviter de créer un bâtiment bunker, contraire à sa vocation fédératrice, tout en évitant de susciter le sentiment de « bétonnage » sauvage dans un environnement qui en porte les stigmates ? La réponse de Gaëtan Le Penhuel sera d'afficher fièrement le matériau, au lieu de le dissimuler derrière des enduits cache-misère, comme partout dans la cité. Se déclinent alors dans tout le bâtiment les capacités du matériau à se révéler à l'état brut mais non brutal.

Cathédrale de béton

Ainsi, avec un béton autoplaçant lisse (grâce à la fluidité de sa composition) lasuré brun sombre, les façades du rez-de-chaussée prennent l'aspect du cuir. Superposée, une résille en aluminium dorée, qui parachève la protection du bâtiment, ajoute sa touche de préciosité. Flottant au contraire vers le ciel, le volume de la bibliothèque est réalisé en béton matricé lasuré blanc où se lit le veinage du bois.
Mais c'est à l'intérieur que le béton brut dévoile sa radicalité : de hauts murs double hauteur gris aux surfaces irrégulières recouvertes d'un vernis transparent antigraffitis, ceinturent le hall. Sans points porteurs intermédiaires, grâce à des dalles précontraintes alvéolaires de 14 m de long, une impression spatiale de cathédrale se dégage, d'autant plus présente que la lumière naturelle y pénètre par le haut. Parcourant les surfaces rugueuses de béton brut, les fresques rouges de la plasticienne Caroline Sez dessinent des motifs abstraits, façon Vasarely, qui donnent au bâtiment une dimension quasi sacrée.

Commentaires

Une carapace de béton redonne ses lettres de noblesse au matériau

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur